Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 11:31
LA PATIENCE DE L’ARAIGNEE d’Andrea CAMILLERI
Ed Fleuve noir/211p
Trad (italien) Serge Quadruppani avec l’aide de Maruzza Loria

La-patience-de-l-araign--e.jpg
 
Encore en convalescence suite à une blessure, le commissaire Montalbano est appelé pour une disparition d’une jeune fille qui se révèle être un enlèvement contre rançon. Mais l’affaire est loin d’être aussi claire.
 
Entre deux bonnes recettes (et qu’est ce que ça à l’air bon), le commissaire tente de dénouer une histoire pas si simple au premier abord, d’autant que l’opinion publique influe nettement sur le déroulement de l’enquête. On y retrouve donc ce cher commissaire dont la coucourde travaille plus que jamais, l’inénarrable brigadier Catarella, et les autres. Sauf que le ton se fait un peu plus sombre dans le récit. Mais cette enquête est aussi passionnante à suivre que les précédentes et la résolution de l’énigme est bien trouvée. Si vous ne connaissez pas encore le commissaire Montalbano je vous suggère de commencer par La forme de l’eau qui met en place les personnages récurrents et de ne pas lire à jeun, trop de descriptions de bons petits plats qui pourraient torturer un estomac vide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 22/05/2007 14:17

Yueyin, es tu sûre que la malédiction du premier tome ne va pas te tomber dessus. Un livre de cuisine ? Intéressant ça, très intéressantAnjelica, sans être le meilleur, La forme de l'eau permet de pouvoir se repérer ensuite avec les autres enquêtes et tu vas voir que le style très particulier y est pour beaucoup dans le plaisir de lecture.

yueyin 21/05/2007 21:42

Cette fois je ne ferai pas de betises, je commencerai par le premier... la forme de l'eau donc si j'ai bien suivi ;-) Il parait qu'il existe un livre de recettes tirées des ensuêtes du commissaire Montalbano (je n'ai pas encore lu les polars mais question cuisine je me tiens au courant :-))

anjelica 21/05/2007 12:50

J'ai noté ton conseil puisque je ne connais pas !

Chimère 20/05/2007 20:54

Fashion, Catarella est un incontournable dans le genre. Quelle chance d'avoir accès aux bons petits plats du commissaire. Il n'y a pas de raison qu'il soit le seul à se régaler quand même !Gachucha, Chien de faïence est aussi mon préféré, encore que L'excursion à Tindari recèle quelques pages savoureuses également.

Gachucha 20/05/2007 09:38

Moi aussi j'aime beaucoup le commissaire Montalbano (Catarella aussi d'ailleurs!). Tu as raison de dire qu'il faut commencer par "la forme de l'eau" mais mon préféré reste "chien de faience". Je n'ai pas encore lu ce titre je le note ! Je trouve la traduction très bonne, Quadruppini s'en sort bien, il arrive à restituer les particularités de la langue.