Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 12:27
HARUKI MURAKAMI

murakami.jpg
 
Eléments biographiques: Haruki Murakami est né à Kobe en 1949. Il a étudié la tragédie grecque à l'université Waseda puis a dirigé un bar de jazz à Tokyo de 1974 à 1981 avant de se consacrer totalement à l'écriture. Il est reconnu comme l'une des figures littéraires marquantes de sa génération.
 
 
Lire Haruki Murakami, c’est entré dans un imaginaire à part et soit on aime soit on déteste. Son style narratif est si particulier qu’il est impossible de le confondre avec un autre. Moi j’aime son univers décalé. Jamais là où on l’attend avec des idées de récits parfois bizarres qui flirtent de temps en temps avec la sf. Un auteur peut-être pas facile mais qui une fois qu’on accroche bien à ses livres peut vous entraîner très loin sur les routes de l’imaginaire.
 
LA FIN DES TEMPS DE Haruki MURAKAMI
Ed Point/Seuil, 534 p
Trad : Corinne Atlan
 
Pays des merveilles sans merci : Le narrateur, informaticien effectuant des missions spéciales est amené à travailler pour un vieux savant excentrique.
Fin du monde : Le narrateur séjourne dans une ville très étrange, cernée de hautes murailles où vivent des licornes au pelage doré.
Ces deux histoires parallèles finiront par se rejoindre.
 
 
Que dire à part que la lecture de ce roman est une aventure en soi, une aventure cérébrale passionnante où le lecteur est placé dans la situation des narrateurs qui ne comprennent pas ce qui se passe et découvrent peu à peu la vérité au fil des pages.  
J'ai été tenté d'abandonné tant l'auteur donne l'impression de piétiner mais les choses ont commencé à devenir très intéressantes aux environs de 300 pages, tellement intéressantes et passionnantes que j'ai aussitôt révisé mon opinion sur le récit. J'ai même eu envie de relire depuis le début pour mieux me rendre compte de l'ingéniosité de l'auteur.  
Le texte est très travaillé dans l'écriture et l'élaboration de l'intrigue. En réalité rien n'est laissé au hasard dans ce livre. Une construction narrative très intelligente où la forme et le fond sont étroitement associés.
On remarque aussi que curieusement, aucun des personnages n'a de nom. Les narrateurs disent toujours je. Les autres sont identifiés à leur fonction ou à leur particularité physique : la bibliothécaire, le colonel, le vieux savant, la grassouillette etc...  
Ce roman devrait plaire à tous ceux qui aiment les récits hors normes, qui s'intéressent au phénomène de la conscience et qui ont envi de faire fonctionner à plein régime leurs neurones.
 
IMPORTANT : Si vous tenez à découvrir le sens du récit et à tout comprendre par vous-même. Et le livre en vaut vraiment  la peine. Ne lisez surtout pas la préface avant le récit, tout y est raconté et analysé sans laisser au lecteur le plaisir de la surprise.
 
AU SUD DE LA FRONTIERE, A L’OUEST DU SOLEIL
Ed Belfond/224p
 
 
Hajime a eut quand il était enfant une amitié fusionnelle avec une fille du nom de Shimamoto-san. Puis, ils se sont perdus de vue. Bien des années plus tard, ils se retrouvent de nouveau.
 
Histoire d’une vie amoureuse. Le narrateur reprend depuis son enfance les rencontres marquantes avec celles qui sont passées dans sa vie pour nous raconter son aventure extra conjugale avec cette amie d’enfance qu’il n’a jamais cessée d’aimer. Celle qui lui était destinée depuis le début et que la vie et les évènements extérieurs ont détourné de lui. Une histoire sur le temps qui passe et qui parfois nous fait nous retourner sur notre passé, qu’avons nous réalisé de nos espoirs, sommes nous restés les mêmes après tout ce temps. Est ce réellement ça la vie d’adulte ?
 
 
LA COURSE AU MOUTON SAUVAGE
Ed Point/Seuil-377p
 
A cause d’une simple photo de moutons dans une prairie, la vie du narrateur bascule du jour au lendemain. Et le voilà, obligé de courir après un mouton mythique qui serait détenteur de grands pouvoirs pour le compte d’un parti d’extrême droite, une sorte de gouvernement occulte du japon.
 
Jubilatoire. On y retrouve les ingrédients de La fin des temps : pas de nom pour les personnages, une trame quasi surréaliste et un vrai sens de la narration. Après tout, dans ce type d’histoire, il est de bon ton que le héros recherche des documents ultra confidentiel et non un mouton même si celui ci est particulier. Mais, à la limite, la trame principale n’est pas le plus important. C’est la façon de raconter l’aventure qui est la plus plaisante. On y croise des personnages tous plus loufoques les uns que les autres mais le pire c’est que l’on y croit. Le lecteur est réellement accroché à l’intrigue et prêt à suivre l’auteur dans n’importe quel délire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carine 14/08/2007 22:47

Bon, il manquait un morceau à mon commentaire ... je recommence donc :-----------------------Je suis une fan d'Haruki Murakami. Le livre que j'ai préféré est justement celui-ci ("La course au mouton sauvage" ) mais j'ai beaucoup été touchée par "La fin de temps" aussi et plus récemment par "Kafka sur le rivage".

carine 14/08/2007 22:44

Je suis une fan d'Haruki Murakami. Le livre que j'ai préféré est justement celui-ci mais j'ai beaucoup été touchée par "La fin de temps" aussi et plus récemment par "Kafka sur le rivage".

Chimère 17/06/2007 22:21

Merci Bellesahi, j'ai pris note du titre,Hilde, ça arrive, on cumule on cumule, et on panique parce qu'on ne pourra pas tout lire. Courage, Hilde, cela finira par se décanter.

Hilde 17/06/2007 20:39

J'ai lu La course au mouton sauvage (j'avais trouvé ce roman excellent) et j'ai eu Kafka sur le rivage pour Noël. Mais pour le moment, il attend son heure! Je ne suis pas fière de l'avouer mais en ce moment, il y a plus d'entrées que de sorties dans ma pile de livres à lire! J'ai abandonné un peu la liste! J'achète à vue d'oeil, de mémoire aussi!!

BelleSahi 12/06/2007 11:18

Oh et bien je note des titres !Pour répondre à http://dlivresetdchamps.canalblog.com/archives/2007/06/12/5267192.html#commentstata question chez fashion.