Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 03:23
JONATHAN STRANGE ET MR NORRELL de Susanna CLARKE
Ed Robert Laffont/848p
Trad : Isabelle D. Philippe

Jonathan-Strange-et-Mr-Norrell.jpg
 
Au XIXème siècle, l’Angleterre connaît un regain d’intérêt pour la magie grâce à Mr Norrell, le seul magicien à réellement la pratiquer et qui met son talent au service de la nation pour contrer Napoléon et son armée. Bientôt un autre magicien Jonathan Strange devient son disciple et ami avant de devenir son ennemi.
 
Il faut savoir prendre son temps pour cet énorme roman, prendre son temps et ne pas espérer de l’action, des rebondissements, du suspens à toutes les pages. Il faut surtout savourer le ton ironique, délicieusement humoristique et la galerie de personnages qui gravitent autour des deux magiciens. Non ce roman n’a rien à voir avec Harry Potter et si vous le lisez dans cette optique vous allez forcément être déçu. J’ai adoré, la façon qu’à l’auteur de présenter son histoire comme une interprétation de faits ayant réellement eu lieu. On ne compte pas le nombre de fois où des formules du genre « vous n’êtes pas sans savoir » ou « comme on vous l’a enseigné à l’école » sont employées concernant la magie et les activités de Mr Norrell et son disciple Jonathan Strange. Du reste les notes de bas de page font sans cesse référence à des ouvrages ou des biographies de ces personnages si illustres. L’atmosphère de l’époque est bien rendue avec juste ce qu’il faut de décalé pour installer le surnaturel dans le récit. Chaque digression finit par prendre son sens et par avoir une utilité dans la trame du roman. Le duel de magiciens est très très bien vu dans l’origine du conflit et son développement. On peut faire un parallèle avec la psychanalyse et le hiatus entre Freud et Jung qui ont finit par se brouiller et par être à l’origine de deux branches de cette discipline. Mr Norrell et Jonathan Strange c’est un peu pareil, l’un et l’autre n’ont pas la même conception de la magie et finiront par rompre leur coopération. Eux-mêmes seront à l’origine de deux courants dans la magie, avec les norrellistes d’un côté et les strangistes de l’autre. Intelligent, ironique, une intrigue très fine dans l’analyse psychologique de ces deux magiciens antagonistes mais qui finalement ne peuvent se passer l’un de l’autre, ce livre est à lire mais en prenant son temps et sans en attendre du merveilleux et du surnaturel à chaque page sous peine d’être déçu.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

malaurie 03/12/2007 00:23

fallait y penser : faire un // avec Jung et Freud... !

Pascal 02/07/2007 12:01

ce pavé me fait de l'oeil depuis plusieurs mois sur les étalages des librairies. Grâce à ton commentaire sur ce roman je suis conquis et je vais craquer à coup sûr ! Je vais toutefois attendre sagement sa sortie en poche. Merci

Clarabel 28/06/2007 10:20

(Ayé ! un "D" s'est barré dans le nom de la Dame ... CunégonDe, of course !) ;o)

Clarabel 28/06/2007 10:19

Bon je suis intriguée aussi ! Un peu refroidie parce que Dame Cunegone n'avait pas aimé ... mais là ton avis remonte la barre d'un cran ! ... :)

Chimère 28/06/2007 00:21

JoAnn, c'est sûr il en impose.Chiffonnette, ah une période de solde sur les livres ! :DPapillon, effectivement pour les vacances c'est pas mal.Laetitia, oui alors, le noir c'est super classe mais ça prend super bien la poussière. Par contre, fan d'Harry Potter, comme je l'ai dis ça n'a rien à voir du tout.Valeriane, oui des petits romans plus dynamiques ça peut aller.Yueyin, c'est un peu ça une uchronie, un roman historique avec de la magie. Y a même un côté légende.Gambadou, un pavé pour les vacances quand on a le temps.Thom, là c'est plus une ambiance que de l'aventure à toutes les pages. Moi j'aime bien mais c'est sûr si tu n'es pas tenté à la base....