Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 04:29
SANS PARLER DU CHIEN de Connie WILLIS
(Ou comment nous retrouvâmes la potiche de l'évêque)

Ed J'ai Lu/574p
Trad : Jean-Pierre Pugi


Soit la possibilité de voyager, dans le temps avec le fait que l'on ne peut rien rapporter de l'époque que l'on visite hormis de la poussière. Alors pourquoi et comment, une jeune scientifique en mission dans l'Angleterre de la fin du 19ème siècle a t-elle pu ramener par accident un chat ? Et cet accident va t-il causer une rupture dans l'espace temps et détruire la réalité ? Ned Henry se voit donc confier la mission de ramener la bestiole à son époque. Mais, ce pauvre Ned est épuisé par sa recherche de « La potiche de l'évêque » une relique de la cathédrale de Coventry détruite pendant un raid allemand durant la seconde guerre mondiale (il est également terrifié par Lady Schrapnel qui n'a jamais porté aussi bien son nom à qui il doit sa mission à Coventry) et il n'a pas très bien compris ce que l'on attendait de lui.

Fashion Victim en avait parlé et en bien. Et comme j'avais lu Trois hommes dans un bateau (sans parler du chien) de J.K.Jérôme, je me suis dis que c'était la suite logique du mouvement. En réalité je ne saurai trop vous conseiller de lire le livre de J.K.Jérôme afin de savourer les constantes références aux épisodes de ce récit dans le roman de Connie Willis. C'est beaucoup plus drôle quand on comprend au quart de tour l'allusion même s'il est possible de bien se marrer sans l'avoir lu. En réalité l'auteur multiplie les allusions à d'autres genres littéraires notamment les romans policiers à la Agatha Christie entre autres. Oui car je me suis vraiment beaucoup amusée à la lecture. L'histoire se déroule pour la plus grande partie à la fin du XIXème siècle et Ned et sa collègue Verity sont donc chargés de ramener un chat, et faire en sorte que les bonnes personnes se rencontrent et se marient dans les temps sous peine de voir leur monde disparaître. Nos braves scientifiques voyageurs temporels ne sont pas vraiment aidés dans leur mission. Les individus dont ils doivent absolument modifier le cours de leur vie refusent de coopérer, arrivent à des conclusions erronées ou sont carrément ingérables. Et quand en même temps, on recherche des indices sur la fameuse potiche ce n'est pas gagné du tout. Qui pourrait croire, qu'un chat, un simple chat serait cause d'autant de problèmes ? D'autant que notre pauvre Ned Henry n'y connait vraiment rien en matière de félins ceux ci ayant disparu à son époque. Ses tentatives pour dresser la bestiole sont toujours à côté de la plaque et forcément hilarantes. Bref, un gros roman, avec des personnages un brin loufoques, et une aventure délirante. Manifestement l'auteur sait comment entraîner ses lecteurs dans ce genre d'histoire et on se laisse faire avec beaucoup de plaisir.

Pour ceux que les histoires de voyage dans le temps intéressent, vous pouvez aussi vous pencher sur les deux tomes de la série de Kage Baker : Le jardin d'Iden et Coyote Céleste.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 26/04/2008 12:32

Je pense que tu arriveras à comprendre quand même. En tout cas ce n'est pas un achat excessif.

Charlie Bobine 24/04/2008 16:34

Je l'ai acheté -une autre folie cette année, qu'est-ce qui m'arrive?!- et je le mets sur le dessus de ma PAL. :D Malgré que j'aimerais bien mettre la main sur celui de J. K. Jérôme avant... histoire de pouvoir comprendre toutes les références. 

Joelle 16/04/2008 10:39

Je l'avais lu il y a quelques années et j'en ai gardé un bon souvenir. Par contre, je serais bien incapable d'en résumer l'histoire ;)

Chimère 15/04/2008 22:01

Karine, l'histoire est parfaitement compréhensible même sans avoir lu Trois hommes dans un bateau avant...je ne pense pas que tu rateras grand chose.Kathel, ah je le savais bien que j'en garderai moi aussi un bon souvenirYueyin, même réflexion que Karine.Ys, ne t'inquiète pas tu vas très bien t'amuser quand même sans avoir lu le J.K JérômePimpi, merci pour les références de ce titre. J'avais bien aimé les Kage Baker à cause des personnages et des réflexions parfois humoristiques notamment du point de vue de Joseph qui est quand même un cas dans son genre.

Pimpi 14/04/2008 11:53

Il est dans ma PAL depuis un bon moment et j'avais toujours eu envie de le lire... sans jamais le faire, allez savoir pourquoi... Du coup, il va repasser sur le dessus de la pile illico presto ! J'adore les histoires de voyage dans le temps. Par contre, j'ai lu Dans le jardin d'Iden il y a très longtemps, à sa sortie, je crois, et je me souviens que je n'avais pas plus accroché que ça (je ne saurais plus dire pourquoi, je crois que je m'étais un peu ennuyée au final...).Une autre rérérence génial en matière de voyage dans le temps : Jésus Vidéo d'Andreas Eschbach.... une équipe d'archéologue trouve sur un site religieux un manuel d'un camescope.... qui n'est pas encore sorti ! Une pure merveille !