Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 03:14
NOUILLES CHINOISES de MA JIAN
Ed Flammarion/228p
Trad : Constance de Saint-Amont


L'écrivain professionnel et son ami le donneur de sang professionnel se rencontrent une fois par semaine autour d'un repas. Si le donneur de sang professionnel a su tirer partie du système pour s'enrichir ce n'est pas le cas de l'écrivain. Celui-ci outre son obsession à entrer dans le Dictionnaire des auteurs chinois est agacé par la commande d'un roman à la gloire du camarade Lei Feng alors qu'il rêve d'écrire un livre sur les gens qu'ils connaît dans la vraie vie et sur leur vraie vie...

Un entrepreneur qui s'occupe de crémation des défunts et sa mère, une actrice qui met en scène publiquement son suicide, un peintre et son chien à trois pattes, un père et sa fille handicapée mentale, un éditeur terrorisée par sa femme, tous font partie du roman que n'écrira jamais l'écrivain bien qu'il ait connu ou croisé ces gens et leur ait inventé une histoire ou romancée la leur. Chacune de ces histoires a son écho dans les autres. Et pourtant ce roman n'a jamais été écrit que dans la tête de l'écrivain et pendant ses conversations avec son ami le donneur de sang. Un livre que j'ai apprécié bien que le début paraisse bizarre du moins jusqu'à ce que l'on comprenne où veut en venir l'auteur. Cela finit par devenir très intriguant, et passionnant. On cherche les références des uns et des autres au cours des récits qui se succèdent et même le camarade Lei Feng est de la partie. Une belle découverte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 21/07/2008 00:01

C'est infini une LAL Yueyin

yueyin 19/07/2008 13:54

ton billet est fort alléchant.. comme toujours 'ailleurs... pff encore un livre bizarre à noter ;-)

Chimère 09/07/2008 08:12

Tu devrais y trouver ton compte...

Andromède 07/07/2008 13:35

Ah, une belle réflexion en perspective... Je note, je note^^