Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 00:00
TOKYO DES TENEBRES de Vivian MOORE
Ed Elytis/263p


Des morts dont les têtes sont déposées sur un ancien lieu d'exécution à Tokyo, un journaliste français qui s'intéresse au phénomène des otaku, un de ses amis journaliste japonais dans une situation familiale tendue, un inspecteur Tanaka en charge de l'enquête, un peintre mendiant qui ne peint que l'eau, ce sont les ingrédients de ce polar se situant dans le japon moderne. J'ai trouvé la résolution du mystère un peu facile, non pas dans le sens que le coupable est évident à trouver mais bien parce que la solution proposée m'a paru fabriquée et décevante par rapport au mystère que laissait entrevoir le récit. L'autre chose qui m'a gênée mais c'est plus personnel, c'est le côté hyper didactique du roman. Comme par hasard, on tombe sur un érudit spécialiste de la culture orientale qui va vous expliquer en long, en large et en travers des termes ou des coutumes du japon. Certe c'est pratique pour ceux qui ne connaissent pas ou peu, mais c'est fait de manière trop appuyée et finalement, on s'en lasse un peu ou beaucoup. A part ça, on a affaire à un petit polar sympathique et léger dans l'ensemble. Je ne lirai pas la suite en ce qui me concerne sauf à le trouver en bibliothèque peut-être.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Chimère 04/09/2008 04:57

Loutarwen, je ne peux pas t'en vouloir il y a tellement mieux en polar sur le japon contemporain, les romans de James Melville par exemple même s'ils datent un peu, sont bien plus attrayants avec des personnages attachants. Le premier tome est Le neuvième netsuke je crois. Andromède, même pas marrant, c'est plutôt sinistre et glauque. J'ai la vague impression que pour l'auteur tous les otaku sont des dépressifs au bord du suicide.

Andromède 03/09/2008 17:05

Mouais... "ça aurait pu...", mais non. 'Vais m'abstenir aussi, je crois, même si le sujet des otakus doit être assez rigolo.

Loutarwen 03/09/2008 08:22

Le début me semble alléchant, mais vu la fin de ton avis, pour ce coup, je passe... ;-)