Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 16:29

 

ROBERTSON DAVIES

Lire un roman de Robertson Davies, c’est entrer dans un monde étrange. A première vue, il ressemble au notre. Mais les gens qui le peuplent se révèlent être excentriques, hors normes voire de nature ectoplasmique. Et si les évènements de la vie quotidienne pouvaient être normaux eux au moins. Et non, rien ne se passe comme on s’y attend. Des choses bizarres, des métamorphoses, des coïncidences curieuses, des miracles surgissent sur les chemins qu’empruntent les personnages. Bienvenue dans l’univers magique de Robertson Davies.

LA TRILOGIE DEPTFORT

 L’objet du scandale/Le manticore/Le monde des merveilles.

 Comment une simple boule de neige va propulser trois garçons hors de leur petit village de Deptfort et lier leur destin personnel à celle-ci et aux conséquences inattendues de sa trajectoire. En trois tomes, trois points de vue, trois versions des circonstances curieuses de la mort de l’un d’entre eux. Idéal, pour découvrir l’écriture de Robertson Davies et faire connaissance avec son personnage fétiche, Dunstan Ramsay, excentrique professeur d’histoire qui arpente régulièrement les autres romans de l’auteur.

 LA TRILOGIE CORNISH

Les anges rebelles/Un homme remarquable/La lyre d’Orphée.

  Francis Cornish amateur d’art et mécène est au centre de cette trilogie. Suite à sa mort, on découvre un manuscrit inédit de Rabelais qui suscite bien des convoitises dans le milieu universitaire et aboutira à un meurtre. Zadkiel l’ange et Meimas le démon, sont chargés d’écrire la biographie de ce curieux personnage, et de déterminer en quoi il fut un homme remarquable. Qui était-il vraiment ? Mécène ? Peintre génial non reconnu ? Faussaire ? Espion ? Il semblerait que Francis Cornish ait eut plusieurs vies. C’est alors qu’est créée La Fondation Cornish dont le but est de soutenir financièrement des projets artistiques. Ca tombe bien, une étudiante en musicologie a conçut le projet fou de créer la musique autour d’un livret d’opéra inachevé d’E.T.A Hoffman sur le thème de la mythologie arthurienne. De mieux en mieux, Hoffman en personne veille sur le projet sous la forme d’une âme errante dans les limbes

Avis plus détaillé ici

 LA TRILOGIE DE TORONTO (inachevée suite aux décès de l’auteur en 1995)

Fantôme et Cie/Le maître des ruses

 Un homme assassiné par l’amant de sa femme et devenu fantôme accompagne celui-ci à un festival de cinéma muet. Mais les films projetés ne sont pas aux programmes et retracent les origines familiales du spectre Gilmartin. Jonathan Hullah un médecin aux méthodes non conventionnelles reçoit la visite d’une journaliste désireuse d’écrire un article sur le vieux Toronto. Il se trouve que le docteur Hullah est également le parrain de ce Connor Gilmartin qui terminera son existence sous la forme d’un fantôme et que la journaliste est la future épouse infidèle.

Robertson Davies est entré dans mon panthéon personnel d’auteurs, et ce dès les premières pages lues de L’objet du scandale. D’abord curieuse de connaître cet auteur,ensuite avide de lire tout ce qui était disponible en bibliothèque, j’ai été conquise par l’écriture, les thèmes, l’inventivité débordante des intrigues, les personnages fascinants de complexité et d’excentricité pour certains. Faites en autant, vous n'allez pas le regretter..

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 25/05/2007 19:59

Ah comme ça fait plaisir d'avoir des retours comme celui-ci. Je prend note pour L'observatoire d'Edward Carey, cela me semble intéressant.

mariebee 25/05/2007 13:57

Me revoilà merci mille fois pour cette découverte. C'est un vrai coup de coeur. Du coup je l'ai commandé pour le conseillé aux clients de ma librairie. J'en profite pour suggérer une lecture celle de L' observatoire de Edward Carey. Si tu aimes les personnages atypiques je pense que tu peux aimer. C'est la vie d'un manoir reconvertit en immeuble d'habitation qui va voir la vie de ses locataires bouleversée par l'arrivée d'une jeune femme. C'est un bouquin que j'ai adoré.

ChimÚre 03/06/2006 21:20

John Irving fait partie de ces auteurs dont je repousse à chaque fois la découverte sans raison valable mais là je vais peut-être tenter le coup merci.

Mohamed habibi 03/06/2006 11:22

Je suis ravi de constater qu'il reste encore des personnes qui apprécient Robertson davies, trop méconnu à mon goût des lecteurs francophones. J'ai découvert cet écrivain, il y a de cela une quinzaine d'années; il ne m' a plus quitté. Pensez à lire une prière pour owen et constatez l'appropriation par john irving des techniques narratives de robertson davies. Cordialement.

ChimÚre 17/04/2006 20:14

Ah tu trouve ? Je ne vois pas trop le rapport entre les deux pourtant. Tentes le coup encore une fois pour avoir la conscience tranquille.