Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 14:15
SNOBS d'E.F BENSON
Ed Salvy/217p
Trad : Alain Defossé
Illustr : George Planck

« Dans la société anglaise, le snobisme est une religion qui, sous le règne d'Edouard VII, a connu une flamboyante apogée » disait le texte en quatrième de couverture et de conclure par « Cher lecteur si vous éprouvez une certaine tendresse pour les duchesses fossilisées, les jeunes gens qui s'adonnent à la broderie, les ecclésiastiques passionnés de tennis et de mondanités, ce livre est pour vous ». En douze portraits satiriques, Benson brosse un état des lieux des manies et obsessions de ses contemporains. C'est drôle et grinçant à la fois, certains de ces individus sont à la limite du pathétique parfois. Tout n'est pas toujours très réussi dans certains portraits mais manifestement l'auteur avait l'oeil et le bon pour faire mouche sur pas mal de travers humains. Un auteur dont je me ferai un grand plaisir d'approfondir la découverte avec son cycle de Mapp et Lucia.

« Winifred Ames naquit la plus jeune d'une famille de six filles, dont la mère malgré sa ténacité, n'avait réussi à en fourguer aucune à un mari distrait. Toutes étaient assez disgracieuses, solides, carrées (comme des tapis de grande largeur) et lorsqu'elles s'asseyaient à la table familiale de Warwick Square encadrées par leur mère corpulente et autoritaire à un bout et par leur père discret et minuscule à l'autre, elles faisaient penser à la tablée d'un mess d'officier de réserve. (...) Peut-être existait-il une connivence secrète entre elle et son père mais ils n'avaient guère l'occasion de conspirer, car on expédiait sans tarder ce dernier à la City immédiatement après le petit déjeuner, et on lui donnait sa pâtée dès son retour le soir, puis un jeu de carte pour faire des patiences. » (extrait)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 19/11/2008 19:26

Pas forcément si ça se trouve, tu n'aurais pas accroché :)

Manu 18/11/2008 18:44

Pendant des années, j'ai cherché les livres de cet auteur puis j'ai abandonné. Après avoir trouvé un des tomes de la série Mapp et Lucia, je n'ai finalement jamais tenté de le lire. Je ne sais même pas où ce livre est passé :-/. Appparemment, je suis passée à côté de quelque chose !

Joelle 18/11/2008 14:50

Il me semble qu'il y a un autre roman qui porte le même titre (et probablement avec un sujet similaire ! mdr !) mais le nom de l'auteur méchappe en ce moment ! Bon, je ne l'ai pas lu alors je n'ai pas retenu son nom :)

Chimère 17/11/2008 19:33

Merci pour cet avis Amanda. Ma maniaquerie habituelle va me faire commencer par le premier. :)

amanda 17/11/2008 09:58

le cycle Mapp et Lucia est très bon (pas tous égaux, mais j'aime énormément cette Lucia) tu vas te régaler :)