Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 04:56
87e DISTRICT (4) d'Ed McBAIN
La Rousse
Mort d'un tatoué
En pièces détachées
Tout le monde sont là !
Après le trépas
Le Sourdingue
Branle-bas au 87e
Ed Omnibus
Pages : 1023
Genre : polar

Ils sont venus, ils sont tous là, les membres du 87e District avec la quatrième partie de l'intégrale de la série d'Ed McBain. Sept nouveaux récits, et le retour en fanfare du Sourdingue, personnage dont l'intelligence retorse et machiavélique est mise au service du crime. Il était apparu dans le tome précédent, on le croyait mort, gravissisme erreur. Le Sourdingue, ne peut pas mourir, tout juste peut-on contrarier ses plans audacieux mais il finit par s'en sortir. A part ça, on y retrouve les mêmes inspecteurs, Carella, Kling, Hawes, Brown, Meyer, et les autres, les mêmes indics, le côté procédurier des enquêtes bien entendu. Les intrigues par contre, se suivent mais ne se ressemblent pas et évitent donc la lassitude. Bien entendu, le fait que l'on ne s'attache pas à un personnage en particulier, mais plutôt à un ensemble d'enquêteurs mis plus ou moins en avant en fonction des histoires y est pour beaucoup. Vivement le prochain opus donc.

Les tomes précédents






87ème district t587EME DISTRICT (5) d'Ed MC BAIN
FLOUZE
ADIEU COUSINE...
N'EPOUSEZ PAS UN FLIC
CA FAIT UNE PAYE !
CALYPSO
UN POULET CHEZ LES SPECTRES
COUP DE CHALEUR
NID DE POULET
Pages : 1369
Format omnibus
Genre : policier

Un de plus, un ! Et bon c'est toujours aussi bon à lire. A la longue je ne vais plus savoir quoi vous raconter sur cette oeuvre unique en son genre. On retrouve les mêmes inspecteurs avec des petits nouveaux, des intrigues aux petits oignons, le côté procédurier de l'enquête. 

Alors juste pour le plaisir un petit extrait :

"Cette ville était pleine de tordus, et si en général ils faisaient plutôt surface pendant les brûlants mois d’été, rien n’empêche un fou de se matérialiser en plein mois de novembre pour descendre deux aveugles. L’ennui, avec les dingues du monde entier, c’est qu’ils sont dingues, précisément. Et avec les dingues, ce n’est pas la peine de chercher des raisons ou des mobiles. Avec les dingues, on peut toujours tomber par hasard sur la clé de l’énigme : avec un peu de chance, le type pétera les plombs dans un restaurant bondé et, une fois arrêté, il avouera avoir assassiné soixante-quatre aveugles, le mois dernier, chacun dans une ville différente. On voit un tas de dingues à la télévision, les scénaristes partant du principe que les spectateurs préfèrent une série dans laquelle l’assassin est un cinglé plutôt que quelqu’un de gentil et de normal, comme vous et moi. Finalement, les dingues font des tueurs très rassurants" (extrait)

 

note41.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


C'est vraiment un cycle polar exceptionnel.



Répondre
J

Je n'ai jamais lu cet auteur mais tu me tentes bien avec ton billet !!!


Répondre
C
Karine, oui je sais, un jour nos PAL seront totalement désertes et on pourra enfin lire tous ces autres livres que l'on a jamais osé mettre dans la pile.
Répondre
K
J'en ai aussi entendu beaucoup de bien! Un jour, un jour!
Répondre
C
Avis qui sont largement mérités.
Répondre