Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 08:05
LES SOEURS DE LA LUNE 1 : WITCHLING de Yasmine GALENORN
Ed Milady
Page : 351
Trad : Cécile Tasson
Genre : fantasy urbaine
ISBN : 978-2-8112-0072-5
Prix : 7 euros

Depuis que l'Outremonde s'est révélé au grand jour avec ses fées, ses lutins, ses licornes et autres créatures magiques, notre monde et le leur sont reliés par des portails. A Seattle, les trois soeurs d'Artigo à moitié fées et moitié humaines travaillent sous couverture pour le compte de l'O.I.A la version de la C.I.A de l'Outremonde, en collaboration avec Chase un humain. Officiellement Camille travaille à l'Indigo une librairie, Delilah est détective privée et Menolly a un travail de nuit dans un restaurant bar-grill Le voyageur où se côtoient humains et outremondiens. Tout pourrait aller pour le mieux si la mort de Jocko un géant qui gardaient un portail reliant l'Outremonde au notre n'avait été retrouvé mort, tué par des démons donnant ainsi le signal d'un vaste complot visant à détruire les deux mondes par les démons. Seul moyen d'éradiquer la menace, rassembler des sceaux spirituels sensés interdire l'accès des portails aux démons. Ce serait chose facile, si les pouvoirs des trois soeurs n'étaient pas si aléatoires en raison de leur sang humain. Entre Delilah qui se transforme en chat dès qu'elle est stressée et angoissée, Menolly qui ne peut vivre que la nuit parce qu'elle a été transformée en vampire et Camille la sorcière dont les pouvoirs sont aussi imprévisibles que la météo, ce n'est pas gagné d'avance.



Pour un premier tome, c'est plutôt pas mal, même si je n'aime pas beaucoup les descriptions à rallonges des héroïnes qui sont comme de juste des créatures de rêves, et qui attirent comme un aimant la quasi totalité des hommes eux aussi forcément dans la catégorie top model. Le récit se fait à la première personne du point de vue du personnage de Camille la sorcière, dont on nous décrit en long en large et en épaisseur, le physique ultra avantageux, la garde robe forcément sexy (encore que aller crapahuter en forêt de nuit en jupe et bottines, j'appelle pas ça du professionnalisme) et qui semble être une droguée du sexe vu qu'elle a quand même à la fin de ce premier tome trois prétendants dans la catégories beaux mecs et même qu'elle a couché avec deux d'entre eux d'où les scènes très explicites et franchement crues auxquelles ont peut avoir droit. Heureusement, il n'y en a pas à tous les chapitres parce que j'aurai laissé tombé d'ennui.



D'un autre côté, il y a quand même quelques points positifs qui m'ont suffisamment accrochée pour que je continue ma lecture. D'abord, nos trois créatures de rêves ne sont pas parfaites loin de là. En règle générale, Camille n'est pas fichue d'utiliser correctement la magie, soit ça ne marche pas, soit ça marche mais les effets secondaires sont désastreux pour l'entourage immédiat, soit le résultat n'a rien à voir avec ce que le sort est sensé produire. Sa soeur Delilah en catégorie chat-garou n'est pas mal non plus. Techniquement, au lieu de se transformer en félin genre tigre ou panthère, ce qui est la forme habituelle et attendue, elle reste dans la catégorie adorable boule de poil roux tigré que l'on trouve en train de ronronner dans de nombreux foyers. Quant à Menolly, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa vie de vampire.



Et puis, il y a pas mal d'humour là dedans qui m'aura bien fait rire. Notamment, un merveilleux passage, au tout début du livre (c'est la raison pour laquelle j'ai poursuivi la lecture) où Camille traine sa vampire de soeur, à une réunion des V.A une association façon Alcooliques Anonymes où des gens fraîchement vampirisés tentent de se soutenir mutuellement et de se donner les bons trucs pour s'adapter à leur nouvelle condition. La description des bouteilles en plastique remplies de sang avec des petits fours pour la famille et les accompagnants m'a quand même bien fait rigoler.


Donc finalement je me suis laissée entraînée dans les aventures rocambolesques de ce trio d'autant que le style commençait à s'améliorer un petit peu et que l'on sortait enfin de la garde robe de notre narratrice pour explorer un peu l'univers dans lequel les personnage évoluent. Et là c'est l'autre bon point. Parce qu'entre la guerre civile qui se prépare en Outremonde et qui paralyse carrément tous organismes de l'état dont l'O.I.A (ce qui fait que seules les frangines peuvent sauver le monde), la conspiration démoniaque, de vieilles légendes qui refont surface, on a envie d'en savoir plus, de découvrir d'autres facettes qui sont suggérées dans le récit. Et puis, quand même il faut une mention spéciale à Flam (Smoky en version originale), le dragon le plus sexy de l'univers dans sa version humaine et à Morio le yokai-kitsune (démon-renard) qui a quand même un bon potentiel comme personnage, sans compter Maggie, un adorable bébé gargouille que j'en veux une chez moi.



Pour conclure, un premier tome où il faut dépasser un peu certains détails agaçants dans le style et la présentation des personnages pour se concentrer sur une histoire qui démarre quand même très fort. La suite promet d'être explosive. En suivant le site officiel de l'auteur, il semblerait que chaque tome de la série est raconté du point de vue d'une des soeurs ce qui est un procédé intéressant dans la mesure où leurs personnalités sont très différentes ainsi que leurs centres d'intérêts. Une lecture pour les jours où on a envie de quelque chose de léger juste pour se détendre sans que ce soit forcément renversant. A voir avec la suite pour savoir si cela vaut la peine d'investir là-dedans.




Partager cet article
Repost0

commentaires

Chimère 21/01/2009 13:45

Je suis bien d'accord sur le fait que ce n'est pas transcendant, j'ai trouvé que cela se laissait lire en pasant outre certains tics d'écriture un peu limites à mon goût

chiffonnette 20/01/2009 09:37

Echet et mat pour moi, j'ai trop baillé pour continuer!

Chimère 15/01/2009 20:58

oh ben tu sais que le père noël peut continuer sa tournée, il n'y a pas de soucis.

yueyin 15/01/2009 16:30

Ben moi il me tenterait bien celui-là en fait... comem d'hab c'est grave J'ai regardé à la biblothèque mais comme de juste... trop récent, d'ailleurs il s n'ont pas non plus les autres que j'avais noté chez toi zut, mais je suis allé chez FL et j'ai prophécy ( les deux tomes) ça y est, lalallalère... je te donne des nouvelles bientôt :-D

Chimère 15/01/2009 13:27

Frileuse va