Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

20 mai 2006 6 20 /05 /mai /2006 00:30
MOTS DE TETE de Robert Olen BUTLER
ed Rivages/132 p
Trad : Isabelle Reinharez
 
En 1883, un savant décrète "qu'une tête demeure consciente pendant une minute et demie suite à la décapitation". Quels furent les derniers songes de Ciceron, Messaline, Louis XVI, Mme Tout-le-Monde décapitée par son mari, Tyler Atkins de passage en Irak pour son plus grand malheur, ou ceux d'un poulet ? En soixante deux textes de deux cent quarante mots chacun Robert Olen Butler intercepte avec douceur les ultimes sursauts de l'activité cérébrale d'individus ayant vécu entre - 40 000 avant J.C et 2008.
 
De Boue, homme,  décapité par un tigre à dent de sabre, vers 40 000 avant J-C à Robert Olen Butler, écrivain, décapité dans le cadre de son travail en 2008 en passant par Méduse, gorgone, autrefois beauté humaine, décapitée par Persée vers 200 avant J-C ou Poulet, poulette ameraucana, décapitée en Alabama pour le déjeuner dominical, 1958, chaque texte s'adapte à la personnalité ou à ce que l'on connaît des personnages pour livrer une forme de témoignage de leur existence et de son terme, le style s'adaptant à chaque personnalité. Etonnant et très stimulant intellectuellement à suivre cette succession de vies et de pensées fugitives.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jo Ann 21/05/2006 21:37

Je suis d'accord avec toi Frisette! Le chat qui lit, la tête qui tombe... Ah tiens, une gorgone! :DDDDDDDDDDDDDD

ChimÚre 21/05/2006 12:46

J'adore fouiner longtemps en bibliothèque ou en librairie, on tombe parfois sur des trucs totalement bizaroïde ce qui fait ma joie. Je suis par exemple très attirée par les titres hors normes (le dernier en date Les pirates dans une aventure avec des savants de G. Defoe) qui défient mon imagination avant même de les avoir lu. En l'occurence celui là était en présentoir à la bibliothèque et rien que le titre et le résumé en 4ème de couverture, j'ai su que je tenais une perle.

Frisette 21/05/2006 12:38

Il n'y a que toi Chimère pour choisir des titres comme ça!  Sans blague, je suis déjà très impressionnée que quelqu'un quelque part ait même pensé à ce sujet de bouquin!  C'est quand même particulier comme idée non?
Chose certaine c'est aussi très intrigant!
Mais dis-moi, comment tu fais pour mettre la main sur des trucs pareils?