Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

25 mai 2006 4 25 /05 /mai /2006 11:25
 
 
Ils n'exercent aucune profession liée à la justice, ne font partie d'aucune agence de détectives privés. A priori, rien ne laisse prévoir qu'ils se retrouveront un jour mêlés à une affaire criminelle et pourtant elles leur tombent dessus sans même qu'ils les cherchent. Petite sélection des détectives amateurs.
 
CES DAMES A L'HEURE DU THE
 
Agatha Christie : Miss Marple
C'est l'incontournable qu'on ne peut passer sous silence. La très perspicace Miss Marpl se retrouve mêlée à des crimes horribles auxquels Scotland Yard ne comprend jamais rien mais normal, ils ne sont pas Miss Marple. Ayant acquis une science du comportement humain à forcer d'observer le monde à travers la vie des habitants de son village, Miss Marple applique cette science à traquer les assassins. En même temps, ce genre d'affaire lui tombe tout le temps dans les bras et il faut bien que quelqu'un s'en occupe, la police n'étant pas toujours très au point.
Quelques titres : Un cadavre dans la bibliothèque, Un crime sera commis le..., L'affaire Prothero.
 
Gladys Mitchell : Mrs Bradley
 Mrs Beatrice Adela Lestrange Bradley psychologue de son état est une adepte du tricot. Une de ses ancêtres ayant fini sur un bûcher pour sorcellerie, elle a une attirance particulière pour l'occulte, le mystère et les crimes. Elle dénoue le énigmes les plus insurmontables entre une maille à l'endroit et une maille à l'envers.
Je recommande, Mort à l'opéra, Meurtre au clair de Lune. J'avoue avoir trouvé très indigeste La malédiction du clan Stewart qui m'a fait décrocher de la série.
 
Heron Carvic/Hampton Charles/Hamilton Crane : Miss Seeton
Miss Seeton alias le pébroque vengeur est une charmante petite vieille dame à la retraite pratiquant le yoga et qui possède une sorte de clairvoyance à travers ses dessins ce qui permet à la police de se mettre sur la bonne piste. Quant à cette chère Miss Seeton, elle traverse les romans en parfaite naïve, se retrouvant dans des situations mortelles et s'en sortant miraculeusement. Depuis qu'elle a pris sa retraite dans un petit village, celui-ci s'est subitement divisé entre les anti et les pro Miss Seeton sans que celle-ci ne remarque quoi que ce soit. C'est délicieusement parodique et on en redemande.
A lire dans l'ordre. Miss Seeton entre en scène, Miss Seeton persiste et signe, Miss Seeton jette un sort, Miss Seeton joue et gagne, Miss Seeton fait des vocalises etc..
 
L'HABIT NE FAIT PAS LE MOINE MAIS LE DETECTIVE
 
Ellis Peter : Frère Cadfaël
Au XIIème siècle le moine bénédictin Cadfaël ancien croisé et marin parvient toujours à démasquer les coupables entre deux prières. Comment se fait-il qu'un nombre invraisemblable de crimes puissent se commettre dans la région ? On va mettre ça sur le compte de l'époque trouble. Une bonne série qui peut lasser au bout d'un moment par son côté répétitif.
L'ordre de lecture n'est pas forcément indispensable. Trafic de reliques, Le capuchon du moine, La vierge dans la glace, Le lépreux de Saint Gil, Le moineau du sanctuaire, etc.. Pour savoir comment était Cadfaël avant son entrée dans les ordres : Un bénédictin peu ordinaire.
 
Margaret Frazer : Mère Frevisse
Au XVème siècle en Angleterre c'est au tour de Mère Frevisse du prieuré Sainte Frideswide où elle s'occupe de l'accueil des hôtes de porter haut le flambeau de l'investigation policière. Emule au féminin de Cadfaël, elle se retrouve souvent confronter elle aussi à des crimes qu?elle résout grâce son bon sens pratique. Elle peut également compter sur l?'ide de son oncle Chaucer, l'auteur des célèbres Contes d'où les titres de la série.
A lire dans l'ordre. Le conte de la novice, Le conte de la servante, etc...
 
Harry Kemelman : Le rabbin Small 
Plus contemporain et aux états unis, on quitte l'église pour la synagogue où officie le rabbin David Small. C'est en étant soupçonné de meurtre que le rabbin se met en quête du vrai coupable et entre dans le monde du crime côté justice. Son étude du Talmud lui a donné l'esprit nécessaire à l'analyse des faits et la résolution d'énigmes complexes.
A lire dans l'ordre On soupçonne le rabbin, Samedi, le rabbin se met à table,  Dimanche, le rabbin est resté à la maison, etc
 
TOUS LES METIERS MENENT A L'ENQUETE
 
Claude Izner :Victor Legris 
Il est libraire rue des Saints-Pères à Paris. C'est lors de l'exposition universelle de 1889 qu'il rencontre sa vocation d'enquêteur avec le meurtre d'une femme en haut de la Tour Eiffel attraction vedette de cette exposition. Il est aidé par un journaliste Marius Bonnet, son associé Kenji Mori.
Mystère rue des Saints Pères, La disparue du Père  Lachaise, etc..
 
Roberta Gellis :Magdalaine la Bâtarde 
A la même époque que Frère Cadfaël, Magdalaine est à la tête d'une maison close très prisée à Londres. On peut compter sur elle et ses filles pour démasquer les assassins. Elle est aidée par Le chevalier Bellamy qui est au service de l'Evêque.
Nurri Vittuchy :Maitre Wong
Monsieur Wong est un maître du Fengshui qui officie pour le compte d'une riche compagnie à Singapour. Le crime très peu pour lui, ce n'est pas bon pour l'harmonir sauf si ça rapporte de l'argent ou du prestige. Pas de chance, sa stagiaire l'australienne Joyce le transforme malgré lui en justicier. Il lui arrive d'être consulté par la police pour certaines affaires délicates en compagnie de confrères comme une voyante chinoise et un astrologue indien.
A lire dans l'ordre Le maître de fengshui perd le nord, Fatal fengshui.
 
Stephanie Benson :Lucy Van Garret
Chimiste le jour, bassiste punk la nuit, c'est en butant littéralement sur un cadavre que Lucy va se retrouver détective dans une affaire de meurtre masquant des magouilles financières sur fond d'écologie. Elle est surtout confrontée à son passé familial plutôt douloureux.
Le diable en vert,
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChimÚre 26/05/2006 12:17

Et encore Flo, je trouve que ce n'est pas encore ce que j'aurai voulu dans la formulation mais bon j'en avais marre de trainer cette casserole alors tant pis je vous le livre tel quel. Je note pour Sansom, ça me fera un de plus pour ma collection.
JoAnn, oublie La malédiction du clan Steward dans ce cas, c'est vraiment pénible ce roman.
Cuné, tout une éducation à refaire :D

Cuné 26/05/2006 08:50

Mazette ! Je suis impressionnée, un grand Jeudi !D'autant que je ne connais que Miss Marplounette. Du boulot en perspective, moi, pfiuu.

Jo Ann 25/05/2006 23:58

J'suis tentée par Mrs Bradley... :)

Flo 25/05/2006 22:06

C'est là qu'on voit que tu as bien étudié la question ! ;-) Je ne suis pas du tout une spécialiste du polar pour ma part et j'en lis de moins en moins ! C'est un peu dommage mais bon, trop de tentations de toutes parts m'appellent ;-) Dans une famille proche, je préfère les thrillers du genre Nicci French. As-tu lu "Dissolution" de C.J. Sansom ? Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais ça se lit bien à titre de détente (contexte : à l'époque de Cromwell dans un monastère).