Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 03:13
 Je l’ai fini enfin ! Je n’y croyais plus. De quoi je parle ? De C’est ainsi que les hommes vivent de Pierre Pelot. Oui enfin, comme vous pourrez vous en rendre compte dans l’avis détaillé ci dessous, ce fut long et laborieux.
Sinon à part ça ? Rien. Je m’en vais en petit week end et j’embarque avec moi Le temps n’est rien d’Audrey Niffenegger et Meurtres dans la basilique de Sharan Newman. La suite au prochain épisode.
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Lecture du rail fabuleuse et merveilleuse, ça me donne presque envie de te la faire partager tiens, si j'en ai le temps, je te l'envoie cette semaine, je crois que tu vas adorer. :D
Répondre
T
J'espère que tu as passé un bon week-end (au frais, peut-être !), et que ta lecture de rail allait bon train (ah ah ah !!).

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter un bon début de semaine ! ;-D
Répondre
C
Calendes Cuné, calendes euh l'anecdote ? aucune idée...effectivement tu peux repousser la lecture au jour où tu n'aura vraiment plus rien à lire et c'est pa demain la veille. :D
Répondre
C
Bon ! Ben au moins, Pelot, c'est reporté aux calandes grecques. (C'est quoi en fait cette histoire de calandes grecques ? Et ça s'écrit comme ça, calandes ? C'est juste calendrier, non ? Allez, l'anecdote, Madame l'érudite, pliz)Donc bon week-end avec ta lecture du rail (que j'ai trouvée bof) et l'autre connais pas.
Répondre