Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 13:22

AVRIL ENCHANTE d'ELIZABETH VON ARNIM
Ed Salvy
Pages : 367
Trad (anglais) : François Dupuigrenet Desrousilles
Grand format
Genre : littérature anglaise

Par une journée pluvieuse à Hampstead, Mrs Wilkins malheureuse dans son mariage et Mrs Arbuthnot réfugiée dans les bonnes oeuvres pour oublier que son mari ne l'aime plus, font connaissance à leur club. Ayant relevé la même petite annonce : une location d'un château pour le mois d'avril en Italie, ne serait ce pas merveilleux de pouvoir partir sans leur mari respectif pour un mois au soleil ? Leurs économies étant maigres, elles décident de proposer à deux autres dames de partager la location. C'est ainsi que lady Caroline Dester cherchant à fuir ses trop nombreux soupirants et Mrs Fisher veuve réfugiées dans ses chers auteurs disparus feront partie du voyage.

Je ne remercierai jamais assez Allie de m'avoir donnée envie de lire ce roman et accessoirement de m'avoir fait découvrir un auteur dont je vais piller la bibliographie avec bonheur. Grâce à elle, j'ai passé quelques heures délicieuses en compagnie de ces dames. Ce fut même trop court. J'aurai bien aimé savoir ce qu'elles deviennent après la dernière page du livre. Après une période d'acclimatation plus ou moins longue pour chaque locataire à la douceur de vivre dans ce paradis terrestre, les rigidités des conventions sociales fondent au soleil, on se laisse aller aux confidences, les amitiés les plus improbables se forgent. Même la vieille Mrs Fisher pourtant persuadée que sa vie est derrière elle ressent à son grand étonnement comme le bourgeonnement d'une nouvelle jeunesse (c'est inquiétant non ? Et est ce bien convenable ?). Je recommanderai ce roman pour une thérapie anti stress au vu de la douce euphorie ressentie à la lecture. Rien de plus facile avec ce livre que de se laisser aller à la douce farniente sous le soleil avec la mer en paysages et de beaux jardins où l'on trouve des fleurs à profusion. Du reste le parfum des glycines se diffuse à travers les pages histoire de vous donner envie de partir vous aussi là bas au soleil et dans un château si possible. Une délicieuse petite douceur à lire sans modération.

Chiffonnette veut partir en Italie elle-aussi.
 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 28/05/2009 23:35

Oh oui Kattylou, je pense qu'on ne peut qu'aimer.

kattylou 26/05/2009 19:03

je note celui ci je pense aimer

Chimère 24/05/2009 01:50

C'est ce que je vois au vu de tous tes avis de lecture de cette auteur. Merci encore d'avoir attirer mon attention sur Mme Von Arnim

Allie 22/05/2009 14:30

Je suis ravie que tu ai aimé! Je vois que la fièvre von Arnim s'empare de nombreux lecteurs! Et c'est tant mieux! On ne parle pas suffisamment de cette auteure! Pour moi, c'est une découverte magistrale!

Chimère 19/05/2009 08:39

Anjelica, ce serait bien un voyage au soleil d'Italie effectivementLilly, tiens j'ai fais le même rapprochement que toi avec le livre de Foster Yueyin, en tout cas ma biblio en a un bon paquet de ses livresChiffonnette, ah les petites manies des unes et des autres, c'est ce qui donne tout son sel à l'histoire. Keisha, il est évident que Von Arnim et moi allons devenir les meilleures amies du monde