Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 18:59
GARDNER DOZOIS ET JONATHAN STRAHAN PRESENTENT /
N.S.O : LE NOUVEAU SPACE OPERA
19 NOUVEAUX RECITS D'AVENTURES DANS L'ESPACE

Ed Bragelonne
Pages : 667
Grand format
Coll : Bragelonne sf
Genre : anthologie sf

Avec dans l'ordre de parution : Gwynneth Jones, Ian McDonald, Robert Reed, Paul J.McCauley, Greg Egan, Kage Baker, Peter F. Hamilton, Ken McLeod, Tony Daniel, James Patrick Kelly, Alastair Reynolds, Mary Rosenblum, Stephen Baxter, Robert Silverberg, Gregory Benford, Walter Jon Williams, Nancy Kress, Dan Simmons

Sur ces dix neux auteurs, j'en connaissais huit dont j'avais déjà lu quelques livres, trois de noms seulement et et les autres m'étaient inconnus. Que retenir de cette anthologie ? Qu'il est difficile de rendre l'ampleur d'une intrigue galactique comme le veut le genre sur une seule nouvelle même si celle-ci atteint un nombre de pages conséquents mais que certains s'en sortent mieux que d'autres à ce petit jeu là. Si j'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser à certaines histoires, dans l'ensemble, j'ai eu de bonnes surprises sur bien des récits. Alastair Reynolds est toujours aussi doué pour proposer une vraie histoire souvent très originale mais avec un fond scientifique très rigoureux, Ian McDonald confirme tout le bien que je pense de lui. Quel dommage que Kage Baker ne soit plus éditée car j'aurai beaucoup aimé avoir la suite de sa série sur les agents de la Compagnie Zeus Inc et puis j'ai beaucoup ri sur les déboires de cet homme qui veut monter une troupe de théâtre sur Mars. C'était très drôle et rien que le fait d'avoir réussi à caser deux références à un certain Docteur couplé à une référence à Mr Darcy, cela valait le coup de la lire. Par contre, je n'ai pas accroché du tout à Gwynneth Jones, Robert Reed m'a tellement ennuyée que j'ai fais l'impasse. Paul J.McCauley est un auteur dont je tenterai bien la lecture.

Bilan plutôt positif en ce qui me concerne. La lecture risque d'être très rapidement pesante si on tente de tout lire d'un coup par contre, il vaut mieux lire un texte de temps en temps entre deux autres lectures par exemple. Par contre, je ne suis pas certaine que cette anthologie donne envie aux néophytes de tenter l'aventure de cet aspect de la sf.





Partager cet article

Repost 0

commentaires