Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 03:38

UN CANTIQUE POUR LEIBOWITZ de Walter M.MILLER
Ed Denoël
Pages : 347
Trad (anglais) : Claude Saunier
Format poche
Coll : Présence du futur
Genre : sf


Challenge ABC 2009 : Lettre M

Après une catastrophe nucléaire qui éradiquent toutes les civilisations humaines, Leibowitz un savant devenu moine fonde un ordre monastique chargé de récupérer et sauvegarder le savoir humain pour les futures générations. Les siècles passent et les moines de l'ordre de Saint Leibowitz continuent à préserver les reliques du passé patiemment accumulées au fil des siècles sans toujours comprendre réellement ce qu'elles représentent. Mais les nouvelles civilisations qui renaissent ne semblent pas avoir compris les leçons du passé. 

On ne peut pas dire que Miller soit un optimiste puisqu'en trois époques il retrace la reconstruction de civilisation humaine, sa redécouverte des sciences et sa fin inélectubable et probablement définitive du moins pour la Terre. Pendant ce temps le petit monastère de Saint Leibowitz perdu dans le désert subi lui aussi des transformations et les générations qui s'y succèdent tentent sans succès d'empêcher que l'humanité se détruise à nouveau tout en continuant de veiller sur ce qu'ils ont préservés des siècles durant. Mise à part cette obsession de faire de la religion et plus particulièrement de l'Eglise catholique la  seule solution à tous les maux que notre espèce est capable de s'infliger qui m'aura un peu fait tiquer mais après tout ce n'est peut-être qu'un point de vue romanesque de la part de l'auteur, le récit est passionant à suivre, une fois passée l'étrange ambiance des premières pages où il faut un temps d'adaptation pour comprendre ce qui se passe. Au fond ces moines qui se sont fait contrebandier de livres sont bien sympathiques dans leur quête d'une plus juste et pacifique utilisation des sciences. 

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marc 03/07/2010 08:36



Un roman intéressant, un classique du genre. J'aimerais bien le découvrir.



Chimère 28/05/2009 23:34

Je crois qu'il fait partie des classiques sf, en tout cas je l'ai trouvé très intéressant.

yueyin 25/05/2009 14:02

c'et bizarre j'ai l'impression d'avoir déjà entendu parl de ce bouquin mais où ? en tout cas il a l'air pas mal du tout....

Chimère 24/05/2009 01:52

Je n'ai pas trouvé que ce soit si antiscience, c'est plutôt l'utilisation qui en est faite qui est critiquée dans le livre par contre le fait qu'aucune autre religion officielle n'ai autant de pouvoir politique que l'église catholique cela m'a un peu perturbée mais pas tant que ça quand même.

Isil 23/05/2009 11:26

Je n'ai pas trouvé le côté religieux particulièrement dérangeant. J'aurais pu être plutôt gênée par le côté anti-science mais ça porte plutôt à la réflexion donc ça m'a semblé très réussi.