Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

9 juillet 2006 7 09 /07 /juillet /2006 10:33
LE MERVEILLEUX VOYAGE DE NILS HOLGERSSON A TRAVERS LA SUEDE
de Selma LAGERLOF
 
Nils Holgersson en punition de sa méchanceté envers un tomte est transformé lui aussi en un petit lutin. Et c’est sur le dos de Martin jars qu’il rejoint les oies sauvages dans leur migration vers la laponie. Son seul espoir de redevenir humain est de ramener sain et sauf Martin.
 
Voilà un récit plutôt plaisant si ce n’est que parfois certains passages didactiques m’ont un petit peu gêné et empêché de plonger dans l’histoire. On suit néanmoins avec bonheur le parcours de Nils et des oies et leurs démêlés avec Smirre le renard. J’ai par contre tout de suite adhérer à la magie des noms. Il semble évident lorsqu’on lit ce livre qu’une oie sauvage ne peut avoir d’autre nom qu’Akka de Kebnekaïse ou Yksi de Vassijaure ou bien Kaksi de Nuolja. Et bien entendu Bataki est un nom parfait pour un corbeau surtout pour celui-là vu son importance dans l’histoire. En parallèle de l’histoire de Nils, il existe un autre récit celui du voyage que font Asa et son frère Petit Mats (avec qui Nils gardait les oies) à la recherche de leur père. Et plusieurs reprises, ils croiseront sur leur route un drôle de petit lutin qui ressemble étrangement à Nils Holgersson sur le dos d’une oie blanche. Mais, ce livre c’est aussi une compilation de légendes sur les provinces suédoises, des histoires de fantômes, un plaidoyer en faveur de la préservation de la faune etc.… Mention spéciale à l’intervention de Selma Lagerlöf elle-même dans son propre rôle qui est vraiment très réussie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frisette 10/07/2006 04:00

Il y a longtemps que je me promet de lire ce récit.  Mais un je-ne-sais-quoi me retient.  Peut-être est-ce la peur d'être déçue, de ne pas y retrouver la magie du dessin-animé de mon enfance?  Est-ce vraiment extra ou suis-je mieux de garder mes souvenirs intacts?