Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 04:39
LA MALEDICTION DES PHARAONS d'Elizabeth PETERS
Ed Le Livre de Poche
Pages :382
Trad (anglais) : Gérard De Chergé
Format poche
Genre : polar archéologique

Sir Henry Baskerville organise des fouilles en Egypte. La découverte d'un tombeau dans La vallée des Rois ayant échappé au pillage pourrait être le sommet de sa carrière. Seulement Sir Henry meurt et son associé disparaît. Il n'en faut pas plus pour que les rumeurs d'une malédiction autour du tombeau se propagent. La veuve de Sir Henry demande alors à l'éminent Radcliff Emerson de reprendre le chantier des fouilles en compagnie de sa dynamique épouse Amelia...

Quelques années après Un crocodile sur un banc de sable On retrouve donc le couple explosif Amelia et Radcliff maintenant mari et femme et parents. Ils pourraient s'encroûter dans la routine de la vie en Angleterre mais joie : une offre inattendue avec des possibilités infinies dans le domaine du danger, des meurtres, et des enquêtes tout va faire le bonheur de ces deux là, surtout celui d'Amelia en fait. Entouré d'une floppée d'excentriques, chacun pouvant être l'assassin de Sir Henry, les Emerson auront fort à faire pour terminer les fouilles, protéger le chantier et démasquer le criminel. De l'action, de l'humour, des antiquités égyptiennes, rien de tel pour souder un couple. Donc, ce deuxième tome confirme que la série est à suivre avec intérêt.










Le-myst-re-du-sarcophage.jpgLE MYSTERE DU SARCOPHAGE d'Elizabeth PETERS

Ed Le Livre de Poche
Pages : 348
Trad (anglais) : Marie-Caroline Aubert
Format poche
Genre : polar archéologique

Encore une saison de fouilles en Egypte pour la famille Emerson. Et ça commence mal Radcliff n'a pas obtenu le site qu'il voulait, Amelia soupçonne une affaire criminelle louche depuis la mort suspecte d'un marchand d'antiquité et Ramsès le fils surdoué et générateur de catastrophes accompagne ses parents, ce qui va compliquer encore plus la tâche du couple Emerson.

Bon, le duo Radcliff et Amelia fonctionne toujours aussi bien. L'intrigue m'a paru un peu fouillie, j'ai eu du mal à comprendre qui fait quoi mais dans l'ensemble j'ai passé un bon moment à me trifouiller les neurones pour soupçonner tout le monde et au final me planter dans l'identité du meurtrier. On a toujours de l'humour et de l'action à en revendre. Le seul truc qui m'aura horripilée pendant ma lecture c'est l'insupportable gamin qu'est Ramsès, lui je ne peux pas tout simplement, il m'énerve prodigieusement. Il n'a même pas l'excuse d'être drôle dans sa suffisance ou sympathique dans sa tendance à provoquer les désastres les plus improbables. J'espère sincèrement que le personnage devient un peu moins lourd dans les suites de la série parce qu'autrement ça va être dur  de faire abstraction de sa présence. Enfin, j'ai pris sur moi et j'ai quand même passé un bon moment avec Amelia tiraillée entre sa passion des pyramides et son envie irrésistible de mener une enquête criminelle.

note351.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 20/12/2009 15:14


Non ce n'est pas la même auteur, elizabeth peters s'appelle en réalité Barbara Mertz et est Egyptologue (so strange isn't it ?) - alors comme ça tu n'aimes pas Ramsès moi cet épisode m'a fait
mourir de rire malgré les faiblesse de l'intrigue quoique le coup de l"évangile selon saint thomas m'a fait bien rire, disosn qe c'est une pierre dans le jardin de Dan Brown :-))) Bon si cela peut
te rassurer Ramsès en grandissant se révèle être un adolescent plutôt silencieux puis un sexyman encore plus séduisant que son père, et doué avec ça... pour moi il est carrément un hommage à l'und
es personage de Dame Agatha dans Rendez vous à Bagdad mais bon l'amour m'aveugle peut être :-))))


Chimère 20/12/2009 12:17


Stephie, je ne pense pas qu'il s'agisse du même auteur. Catherine semble d'accord avec moi, d'autant que je crois qu'Ellis Peters est décédée il y a quelques années déjà. Mais, la série vaut le
coup quand même


Catherine 18/12/2009 15:29


Je me rappelle très bien avoir lu (il y a des années !) Un crocodile sur un banc de sable et l'avoir beaucoup aimé ! Le mystère du sarcophage me dit quelque chose, mais pas La malédiction des
pharaons. Mais avec ce genre de livres, on sait qu'on va passer un bon moment.
PS : Je ne suis pas sûre qu'Elizabeth Peters et Ellis Peters (Cadfaël) soit la même personne...


Catherine 18/12/2009 15:29


Je me rappelle très bien avoir lu (il y a des années !) Un crocodile sur un banc de sable et l'avoir beaucoup aimé ! Le mystère du sarcophage me dit quelque chose, mais pas La malédiction des
pharaons. Mais avec ce genre de livres, on sait qu'on va passer un bon moment.
PS : Je ne suis pas sûre qu'Elizabeth Peters et Ellis Peters (Cadfaël) soit la même personne...


Stephie 18/12/2009 09:48


De cet auteur, j'adore les aventures du frère Cadfael. Et j'ai adoré également la trilogie qu'elle a écrite sous son vrai nom (Edith Pargeter) sur les bâtisseurs de cathédrales.