Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 05:22
1 MORSURE MAGIQUE d'Ilona ANDREWS
Ed Milady
Pages :342
Trad (anglais) : Sara Doke
Format poche
Genre : fantasy urbaine

Atlanta vit au rythme de l'alternance entre les vagues de magie et le retour à la "normale". Quand la vague magique est là, aucune technologie ne fonctionne, (les voitures ne peuvent plus rouler, les téléphones ne marchent plus...), et lorsqu'elle se retire, elle abandonne des "problèmes paranormaux". Kate Daniels est une mercenaire qui est payée pour résoudre ces "problèmes" de façon radicale et définitive la plupart du temps. Son mentor est retrouvé mort assassiné visiblement par un vampire. Elle se lance à la poursuite de l'assassin et découvre une série de morts violentes chez les vampires comme chez les Changeformes qui s'accusent mutuellement des meurtres et sont sur le point de s'entretuer


L'univers dans lequel évolue l'héroïne  est sombre, dur et limite glauque. C'est un monde violent où grouillent des créatures surnaturelles vraiment pas sympathiques. Ici les vampires n'ont rien du glamour et de la séduction que l'on peut lire ailleurs, ce sont des créatures cauchemardesques. Bref, ça ne rigole pas avec le surnaturel. Kate bien entendu a un petit secret qui la rend très spéciale mais elle s'efforce de le cacher à tout le monde. Cela dit, il y a quand même quelques moments plutôt drôles notamment avec Curren, le Seigneur des Bêtes, le chef absolu et incontesté des Changeformes. La première rencontre entre les deux fait des étincelles et m'aura bien fait rigoler. Bien entendu, ils sont faits l'un pour l'autre et refusent encore de l'admettre mais c'est la règle du jeu dans le genre surtout quand la fille est du genre à sortir un sabre à la première occasion pour foncer dans le tas et estime n'avoir aucun charme physique mais un corps fait pour se défendre et tuer des monstres. Difficile d'accriocher facilement au récit du fait du caractère limite aggressif de l'héroïne mais le côté très travaillé de l'univers du roman avec un aspect quasi scientifique de la magie, le personnage de Curren assez unique dans le genre Changeforme et les relations avec Kate souvent source d'humour, font qu'au fur et à mesure, on est intrigué, et on veut savoir ce qui va arriver par la suite. Le récit devient plus intéressant après les deux premiers chapitres. Bon la couv n'est pas franchement géniale mais le plus important c'est ce qu'il y a dedans.




Partager cet article

Repost 0

commentaires