Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

21 octobre 2006 6 21 /10 /octobre /2006 03:29
UN CHOEUR D'ENFANTS MAUDITS
de Tom PICCIRILLI
Ed Folio sf/297p
Trad : Michelle Charrier
 
A KingDom Come bourgade du sud des Etats Unis, Thomas veille sur ses trois frères reliés entre eux par le crâne. La famille de Thomas fondatrice de la ville est aussi la seule source de richesse de la ville et son ancienneté fait que de nombreux secrets semblent se cacher dans les murs du manoir familial où Thomas est régulièrement visité par des fantômes.
 
une ambiance bizarre, inquiétante, limite hallucinatoire. Thomas est-il victime d'hallucinations ou bien voit-il réellement le fantôme de cet enfant mort qu'il avait trouvé autrefois dans le marais ? Qu'est-il donc arrivé à sa grand-mère retrouvée poignardée une faucille en plein coeur sur le toit de l'église ? Son père est-il responsable de la disparition mystérieuse de sa mère ? En tout cas, le lecteur lui nage en plein brouillard et rencontre des personnages plus tordus les uns que les autres. A Kingdom Come, le monde moderne n'existe qu'en surface, en dessous, c'est le règne des sorcières qui vivent dans le marais, d'un ordre monastique créé par un pasteur ex alcoolique dont le fils a sûrement été touché par dieu pour parler dans des langues inconnues tout en convulsant, et rien ne se passe comme ailleurs. Une petite fille  amnésique est retrouvée sur une dalle qui aurait servi à des sacrifices, Velma Coots l'une des sorcières veut s'approprier le pouvoir de Thomas et lui a refilé sa fille en cadeau pour un service qu'il lui a rendu, tout en se coupant les doigts en sacrifice pour calmer une tempête. Ne cherchez pas une histoire logique, tout est raconté de façon confuse, comme on peut sauter d'un sujet à l'autre dans une conversation ou un rêve mais si vous êtes sensible aux atmosphères étranges limites dérangeantes, ce petit roman va certainement faire votre bonheur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thom 23/10/2006 13:15

Mince...tu viens de révéler le contenu de ma prochaine chronique :-)

ChimÚre 22/10/2006 20:37

Je te l'avais bien dit qu'il avait mauvaise ce gars là...enfin tu es toujours de ce monde et c'est le principal..à moins que tu ne sois devenu un fantôme errant sur le net et que tu l'ignores.

Thom 22/10/2006 15:57

Bah oui, je te remercie, mais le tueur en série je l'ai croisé : comment tu crois que j'ai grillé l'ordinateur ? une balle perdue, ma p'tite dame !

ChimÚre 21/10/2006 21:26

Je me disais bien aussi....mais fais gaffe y a quand même un tueur en série qui te cherche dans le bouquin. Paraîtrait que tu l'aurai abandonné avec une jambe en moins dans un marécage bourré de crocos et qu'il a très envie de te revoir...Par contre, j'ai pas croisé de zaphod...très timide ces bestioles.

Thom 21/10/2006 17:55

Effectivement, la couverture est très rassurante.
Mais je peux répondre à la question que tu poses : oui, Thomas voit bien des fantômes. Moi-même, je vois le fantôme du petit Zaphod, partout, tout le temps...ça fout la frousse !