Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 00:00
Ce n’est pas parce que l’on a semble t-il tout prévu que l’inattendu ne peut pas se produire. C’est à la suite d’une prise de bec féroce entre Erabert et Siobal que les choses ont commencé à déraper. Au cours de la dispute Siobal faisait la révélation à Erabert et moi-même par la même occasion, qu’elle avait eu une liaison avec un homme plus âgé quelques années auparavant. Tiens donc ! En y réfléchissant c’est tout à fait plausible étant donné son caractère. Sur cette déclaration à l’emporte pièce, je m’arrête trente secondes et réfléchis. Faut-il effacer et reprendre ou bien exploiter l’idée ? Et si elle a eu un amant qui était ce ? Ce n’était pas un serviteur de la famille j’en étais certaine, pas son style. Je lui trouve un nom Yrnïs et puis sur la lancée, les mots frère de l’arc sont jetés sur le papier. Allons bon, c’est quoi un frère de l’arc ? Et voilà comment j’en suis venue à découvrir que dans le monde de Siobal, existait une mystérieuse guilde de l’arc dont j’ignorais tout jusque là et voici ce que l’on peut en dire.
 
LA MYSTERIEUSE GUILDE DE L’ARC
 
De son origine, on ne sait rien. Elle regroupe aussi bien des frères que des sœurs de l’arc louant ses services comme archers pour la protection de villes ou de caravanes marchandes. On les soupçonne d’être magiciens ou de pratiquer une forme de magie non conforme aux préceptes de l’Université des Arts Thaumaturgiques et Professions Associées qui a la main mise sur toutes les affaires magiques du royaume. Les frères et sœurs de l’arc ont développé des techniques d’archers si efficaces qu’aux yeux des profanes, leurs exploits s’apparentent à de la magie. Peut-être est-ce le cas. Mais personne n’a jamais pu le prouver car la guilde est très discrète et protège jalousement ses secrets. Le secret le mieux gardé est celui de la fabrication de cette arme particulière qu’est l’arc guildien. Personne n’a jamais réussi à trouver l’origine du bois employé ni par la science ni par la magie. La guilde n’en fait pas commerce et interdit tout trafic autour. On peut donc s’interroger sur les raisons qui ont poussé Yrnïs à fabriquer et offrir un tel arc à Siobal. Cadeau de rupture? Ou bien aurait-il reconnu en Siobal une potentielle sœur de l’arc et il l’aurait sans le lui dire intronisée dans la guilde. Toujours est-il que dans divers documents officiels de la guilde Siobal est régulièrement mentionnée en tant qu’Amie de l’arc et la guilde lui aura plusieurs fois prêté son concours dans des circonstances difficiles. Siobal une sœur de l’arc cachée ?
 
Point positif :
Cette guilde va m’ôter une énorme épine de mon plan détaillé de base. Je vous l’avais dit qu’un chapitre bloquait, et bien je sais comment résoudre le problème maintenant.
 
Point négatif :
Je vais devoir revoir le tout début parce que cet arc il a une forme tellement spéciale que ce n’est pas possible que personne ne l’ait remarqué jusque là, cela ferait contresens.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChimÚre 09/11/2006 19:54

Non elle ne m'en a pas parlé dernièrement. Mais elle est très occupée donc elle n'a pas le temps pour discuter et tout me dire. :D

Turquoise 09/11/2006 00:25

C'est de plus en plus drôle ! Est-ce que Siobal va aussi avoir des enfants cachés ? ;-D

Jo Ann 08/11/2006 09:21

Courage, le plus gros du travail est déjà fait! :)