Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 06:13
Quand les dragons firent leur apparition dans mon idée d’histoire et dans le ciel d’Azpar, je me suis posée la question en quoi ils étaient si dangereux en dehors du fait que des grands machins en écaille qui crachent du feu et ont des dents de la taille d’une épée ne sont pas d’inoffensives bestioles. Et puis l’idée a fait son chemin. Ils étaient sous le contrôle d’une puissante magie. Mais d’où viennent ces dragons qui terrorisent le pays depuis quelques années.
 
LES DRAGONS ET AUTRES CREATURES MAGIQUES
 
Il y a dragon et dragon. Le monde de Siobal a ses propres créatures magiques, dragons, licornes, griffons et autres mais il s’agit en réalité de versions abâtardies par rapport aux originaux qui eux vivent dans une dimension parallèle. On fait ainsi la différence entre un dragon créature certes dangereuse mais sans l’envergure de son modèle que l’on peut croiser dans ce monde si l’on aime la vie aventureuse cela va de soi et un vraidragon, l’original, l’authentique bien plus puissant, intelligent et rusé que son imitation. De même qu’il y a licorne et vrailicorne du reste. Il est possible pour un magicien disposant d’une grande puissance magique de déchirer le voile entre les mondes et de lier une vraicréature par une invocation à sa volonté. En Azpar, ce sont de vraidragons qui ont fait leur apparition et ce dans un nombre impressionnant. Ce qui signifie que le magicien qui les contrôle a à sa disposition des pouvoirs quasiment inépuisables, un ennemi dangereux et on comprend mieux comment il a pu imposer son règne de terreur sans rencontrer de vraie résistance.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChimÚre 13/11/2006 18:51

Merci d'être passé, mes serpents te font la bise également...

Thom 12/11/2006 22:19

Un petit coucou en passant, histoire de dire que je suis avec attention tes pérégrinations de nanoplumiste, même si je n'ai pas toujours quelque chose à dire sur le sujet.
Bisous aux serpents !