Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 01:06
LA LUNE SEULE LE SAIT
de Johan HELIOT
ed Folio sf/366 p (édition révisée par l'auteur)
1889, un vaisseau hybride de chair et de métal fait son apparition dans le ciel parisien comme pour conclure l'exposition universelle. L'humanité fait ainsi connaissance avec les extraterrestres Ishkiss. Grâce à la technologie extraterrestre les sciences terriennes prennent un essor phénoménal. 10 ans plus tard, l'Europe s'est transformée et vit sous la dictature d'un empereur dément, qui a transformé la lune en bagne. Mais la résistance s'est organisée, menée par les écrivains et les artistes exilés en Amérique. Qui sont réellement les Ishkiss ? Que se passe t-il dans les ateliers industriels de la lune ? La résistance a perdu le contact avec l'une des leurs vivant sur la lune. Un homme un écrivain qui avait enthousiasmé ses lecteurs avec son voyage vers la lune est alors envoyé la bas afin de savoir ce qui lui est arrivé.
Intelligent, rempli de références littéraires et politiques du 19ème siècle et début du 20ème siècle et écrit parfois comme un roman de Jules Verne, d'ailleurs certains passages seraient parfaitement à leur aise dans son œuvre, ce roman vous embarque dès la première page et le pire c'est qu'on y croît tellement les descriptions sont purement visuelles. On ne lit pas, on voit ce qui se passe. L'intrigue en elle-même est riche en évènements et actions et est menée sans temps mort. Elle promet des réflexions fort intéressantes sur l'utopie. Une suite a été écrite à ce roman intitulée La lune n'est pas pour nous. Je n'avais pas lu un roman sf francophone qui plus est aussi enthousiasmant depuis très longtemps. Du coup, il m'a mise en appétit pour renouer avec le genre. Et quelle bonne idée, d'avoir pris comme héros non un jeune homme mais un écrivain de près de 70 ans, se sentant un peu dépassé par ce monde qui est allé plus loin que ses inventions romanesques.
"Alors, si vous le voulez bien, stoppons là nos tergiversations et partageons le rêve de ceux qui ont voulu décrocher la Lune et l'ont fait" (extrait)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 21/06/2007 00:41

Oh ben Pom quel enthousiasme dis donc ! Je suis contente d'avoir un retour sur ton impression de lecture. Je n'ai pas encore lu la suite mais un jour...

pom' 20/06/2007 10:53

quel plaisir de m'avoir fait decouvrir ce roman, moi fan de jules Verne, me voila avec ce dernier à me promener sur la lune, J.Vernes rattraper par ses recits, je me regaleje vais m'empresser de lire la suitecar cet auteur  a une ecriture simple , il decrit à la perfection l'univer de son livre, une ambiance à la Phileas fogg dans un decor futuriste, genial

ChimÚre 24/11/2006 19:06

J'espère que tu ne sera pas déçue.

Turquoise 23/11/2006 21:48

Ton enthousiasme m'a convaincue. Je l'ai acheté cet après-midi.