Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 00:00
UN AIR DE SORCELLERIE
d’Elisabeth SCARBOROUGH
Ed Pocket/282p
Trad : Gille Dupreux
 
J’avais lu ce livre il y a quelques années, à la relecture, le récit n’a rien perdu de sa légèreté, son humour et sa fantaisie. Bienvenu dans le monde de Maggie Brown sorcière domestique vous savez comme quand Samantha la sorcière bien aimée arrive à faire le ménage rien qu’en remuant le nez, talent que l’on aimerait bien posséder au moment de passer l’aspirateur. Et bien Maggie c’est la même chose ou presque. Elle vient d’une famille de sorcier et a une arrière grand mère qui avait construit une maison en pâtisserie et confiserie pour attirer les enfants et les manger, maison dont a hérité sa tante Sybil (son talent à elle est de voir le présent dans sa boule de cristal). Or au début de l’histoire, on apprend que sa demi sœur s’est enfuie du domicile conjugal en succombant aux charmes d’un prince gitan. Voilà donc Maggie accompagné de Colin un ménestrel, du familier de sa grand-mère un chat qui part à sa recherche. Elle va devoir affronter un sorcier maléfique, devenir une conseillère conjugale pour couple de dragons en crise et tomber éventuellement amoureuse d’une licorne. Le tout dans une joyeuse ambiance de conte parodique. On y croise un roi victime d’un mauvais sort, des lutins, une sirène, des gitans et des tas d’autres petits ingrédients qui font tout le charme de ce petit roman sympathique et bien mené. Et puis ce livre vaut surtout pour le cultissime chapitre treize. Il fallait oser, Elisabeth Scarborough l’a fait.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Ah Maggie, Maggie ! elle m'a bien fait rire celle-là. Je garde un excellent souvenir de cette lecture. Je me souviens aussi que les gens dans le metro me regardaient bizarrement quand j'éclatais de rire au milieu de la rame bondée ;-)
Répondre
C
Frisette ne sait plus ce qu'elle envoie par mail ?! :-D vraiment besoin de vacances !! :-DCe livre me tente beaucoup, tu le présentes d'une façon irrésistible !
Répondre
F
Quelles photos? :S
Répondre
C
Et tu as tout compris. :D Merci pour les photos au fait, ça fera de beaux fonds d'écran.
Répondre
F
Voilà qui semble bien rigolo et idéal pour les journées où on souhaite une lecture pas trop compliquée pour nous faire sourire.  Je me trompe?  Une chose est sûre, ça m'inspire!
Répondre