Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 05:27
RETOUR A ZORNHOF de Gérard OBERLE
Ed Grasset255p
 
Henri Schott écrivain effectue un pèlerinage vers le village de son enfance Zornhof dans les Vosges. Il retrouve des souvenirs d’enfance et les figures fortes familiales et fait connaissance avec des personnages tout aussi haut en couleurs.
 
C’est triste, émouvant, avec des éclairs de comédie aussi. On se prend d’affection pour cet écrivain qui voudrait faire la paix avec lui-même et ses souvenirs pas toujours heureux mais où la figure de Baba sa grand-mère tient le rôle de la tendresse. On croise également une aubergiste qui a quasiment fait le tour du monde et a même travaillé avec les gauchos de la pampa, un homme malheureux en ménage et qui a décidé de couper les ponts avec sa détestable belle-famille et un vieux braconnier plein de sagesse. La forêt vosgienne est également de la partie. Et le tout est très très bien écrit ce qui fait que l’on prend beaucoup de plaisir à lire. On rit un peu, on s’indigne, on a la gorge un peu serrée quand on comprend le fin mot de l’histoire. Petite ballade au pays des souvenirs réels ou imaginaires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChimÚre 28/01/2007 05:45

Je ne pense pas que tu seras déçue, l'écriture est vraiment très belle et l'histoire poignante. Il a l'air bien intéressant comme personne cet auteur en tout cas.

In Cold Blog 27/01/2007 16:59

J'avais vu une interview d'Oberlé par Frédéric Fernet dans une émission du Bateau Livre à l'occasion de la sortie de ce livre et j'avais beaucoup aimé le "personnage", mélange subtil de trucculence et de pudeur , d'érudition et modestie.A lire ton billet, tout cela est présent dans ce roman. Je l'ajoute à ma liste de ce pas.