Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 08:15
L’OISEAU MOQUEUR de Sean STEWART
Ed Calman Levy/251p
Trad : Nathalie Mège
 
 
A la mort de sa mère Toni Beauchamp et doit prendre en charge sa jeune sœur, s’occuper de son père, régler la tonne de dettes monstrueuse de sa mère. Difficile quand on est enceinte et qu’on se fait virer peu de temps après l’enterrement. Pour couronner, le tout, sa mère était une sorcière et se faisait régulièrement investir par des divinités mineures, Les Cavaliers, et elle a donné cet héritage à sa fille qui n’en a jamais voulu.
 
Jeune femme trentenaire célibataire, travaillant dans la finance, cherche à se débarrasser d’Esprits encombrants, à veiller au bon déroulement du mariage de sa sœur et à accoucher dans de bonnes conditions. On entre très vite dans cette famille hors norme où rien ne se passe jamais comme ailleurs et le capital sympathie pour les personnages joue à fond. Le surnaturel ici n’existe qu’en filigrane, en réalité il s’agit plus d’une histoire sur l’acceptation de ses racines et sur les relations entre les membres d’une même famille et les « joies » d’une grossesse. Par contre, il y a de bons moments de rigolade, comme ce détournement de pub absolument hilarant, lorsque Toni qui a quitté son corps au profit d’un des Cavaliers demande ce que cette absence a coûté vu la propension à la dépense dudit Esprit. Réponse de la frangine (qui a le don de voir l’avenir mais seulement les événements heureux) : « J’ai pas réussi à suivre en détail pour tout te dire.. J’ai tout mis sur ta carte Gold…..American Express, chantonna t-elle, ne quittez pas votre corps sans elle !. ». Un roman qui a un bon potentiel pour vous faire sourire. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChimÚre 18/02/2007 19:22

effectivement pourquoi se priver ? C'est ce que je me dis à chaque fois que je passe en librairie. :D

yueyin 17/02/2007 23:42

Je dis comme incold ! sympa et drôle : pourquoi se priver ?

In Cold Blog 17/02/2007 21:30

Tout cela me paraît fort sympatique :o)

jos du livrophile 17/02/2007 11:08

Réjouissant d'humour, ce tableau de personnages ! J'ai justement besoin de livre "drôle" en ce moment, alors je note en vue d'une très prochaine lecture... Merci ;)