Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 02:50
LE PROSPECTUS de César AIRA
Ed Christian Bourgeois/133p
Trad (espagnol Argentine) : Michel Lafon
 
Norma Traversini, une actrice, propose de donner des leçons d’expression des émotions à ses concitoyens. Elle entreprend donc la rédaction d’un prospectus vantant sa méthode et proposant ses services afin de permettre aux gens d’améliorer leur niveau de sincérité et donc leur vie.
 
Etrange prospectus puisqu’il fait la totalité de ce petit livre. En effet cette brave Norma aime à s’étendre et à expliquer, parler, voilà pourquoi, son laïus publicitaire fini par se transformer en route et prendre la forme d’un roman colonial indien, avec lady anglaises, éléphants, plantation de thé, sectes bizarre et même savant fou. J’avais été intriguée par Le magicien de ce même Cesar Aira, suffisamment pour essayer autre chose de cet auteur et je me suis beaucoup amusé à lire Le prospectus qui part dans des sommets de délire vertigineux surtout à la période roman colonial qui accumule pas mal de poncifs et clichés (voulus par l’auteur cela va de soi) mais bon Norma Traversini le dit elle-même: elle ne sait pas écrire. C’est un art difficile qu’elle ne maîtrise pas bien. Une lecture réjouissante qui donne envie de découvrir d’autres œuvres de cet auteur argentin et qui fait passer de bons moments. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 23/03/2007 23:04

hé c'est tentant - quelquechose qui sort des sentiers battus on dirait :-)

Gachucha 23/03/2007 21:50

Et si en plus Eric Naulleau en dit du bien, je l'achète demain!

Anne-Sophie 23/03/2007 20:34

J'ai rencontré Naulleau il y a près d'un mois , il m'a dit le plus grand bien de cet auteur. Ton billet me donne envie de découvrir ce Magicien.AZu plaisir de te relire

Gachucha 23/03/2007 18:17

C'est drôle je viens de regarder le Lire, numéro anniversaire 30 ans (de novembre 2005), et il y a un article (élogieux) sur Cesar Aira. Ce matin je ne le connaissais pas !

Pascal 23/03/2007 16:37

A l'instar de Gachucha, je note moi aussi le nom de cet auteur. Merci Chimère.