Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 00:00

 

 

geist

BOOKS OF THE ORDER : 1 GEIST de Philippa BALLANTINE

Ed Ace Fantasy

Pages : 294

Version originale : anglais

Format poche

Genre : fantasy

 

 

 

 

Rien de tel qu'un peu de fantasy de temps en temps et l'occasion de découvrir un nouvel univers plutôt alléchant à la base pour se remonter le moral qui en a bien besoin en ce moment.

 

Dans ce monde là, des créatures surnaturelles les Geist issues de l'AutreMonde terrorisent les vivants. Alors pour les renvoyer de l'autre côté, existe l'Ordre des Diacres dont Sorcha Farris l'héroïne fait partie. Ces Diacres se divisent en deux catégories : les sensitifs qui peuvent ressentir la présence des geist et les identifier et les actifs qui les pulvérisent avec leur magie plus axée sur le combat. Les deux catégories travaillent en binome. Suite à une mission qui a mal tournée où le mari de Sorcha un sensitif  a été gravement blessé, celle-ci se voit attribuer un nouveau partenaire, le jeune sensitif Merrick Chambers. Ils sont envoyés à la rescousse d'un petit village côtier de l'Empire. Une mission apparemment de routine qui va vite tourner au cauchemar et se compliquer dangereusement par la présence d'un prince en exil affligé d'une singulière malédiction.

 

Dans l'ensemble, ce premier tome pose bien les bases et propose un monde un peu moins médiéval que ce à quoi je m'attendais grâce aux dirigeables, et aux armes à feu que l'on peut y trouver. Et puis cerise sur le gâteau, pour une fois, il existe une égalité homme/femme dans les fonctions de l'état, de l'armée ou de la religion et tout le monde trouve cela normal. C'est un petit plus agréable.

Je me suis laissée transporter sur les deux tiers du roman assez facilement, malgré des événements que je voyais arriver de très loin. Mais le récit est suffisamment enlevé, bourré de péripéties pour que cela ne choque pas tant que ça. Là, où j'ai commencé à trouver le temps long, c'est sur le dernier tiers où le côté prévisionnel ne passe plus aussi bien avec des révélations qui ne furent pas une surprise pour moi et où j'ai un peu décroché de l'histoire.

En fait, je me suis rendue compte que l'héroïne ne m'intéressait que moyennement et que j'étais plus curieuse des autres personnages gravitant autour d'elle notamment son jeune équipier qui cache un mystère bien intriguant. Si je devais lire la suite ce serait pour en apprendre plus sur lui ou sur le prince Raed et sa malédiction et pas forcément pour le personnage principal ce qui est un peu problématique. Cela dit, ce premier tome n'est pas une catastrophe. Il permet de découvrir un univers somme toute intéressant et dont la suite permettra peut-être un développement plus approfondi avec une intrigue plus étoffée.

 

 

note351.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires