Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 07:40

 

l'homme de la saskatchewanL'HOMME DE LA SASKATCHEWAN de Jacques Poulin

Ed Actes Sud

Pages : 121

Grand format

Genre : littérature québécoise

Défi : mon septembre au Québec

 

 

Attention, si vous n’avez jamais lu de Jacques Poulin, ne commencez pas avec ce livre car il est bourré de références à ces autres romans.

 

On y retrouve Jack Waterman l’écrivain de Volkswagen blues, qui a accepté d’écrire à la place d’un joueur de hockey son autobiographie. Mais, voilà, sa muse s’est soudain rappelée à lui et l’idée d’un roman a germé dans son esprit. Alors il confie à son petit frère l’écriture de l’autobiographie. Problème, son frère n’a jamais écrit de livres. Qu’à cela ne tienne, il se voit confier les cassettes d’entretien avec le joueur et un livre : Défense du titre ! d’Hemingway. De plus la Grande Sauterelle va bientôt débarquer avec son minibus Volkswagen, des photographies et documents concernant ce travail.

 

Quebec-en-septembre-2

 

Et voilà en moins de trois pages, sont mentionnés tous les ingrédients d’un Poulin : Hemingway, le minibus Volkswagen, les chats et l’écriture. Nous sommes en terrain connu. On y reconnait tout de suite la petite musique de l’auteur et on se laisse bercer. Bon l’intrigue tient sur un ticket de tramway et n’est pas bien fascinante mais les petits plaisirs que l’on glane au détour d’une phrase, d’une page, d’un paysage sont toujours présents et c’est bien pour ces petits plaisirs là que je lis du Jacques Poulin. Pas déçue donc par ce tout petit livre mais j’aurai aimé une intrigue un peu plus consistante.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 29/09/2012 14:11


Karine, heureusement qu'on le lit pour sonécriture attachante.


Jules, oui j'ai vu ton article, décidemment, les grands esprits se rencontrent

Jules 28/09/2012 14:54


Je l'ai terminé cette semaine et je m'apprête à faire mon billet qui sera publié d'ici dimanche!

Karine:) 28/09/2012 14:11


On est d'accord, à ce que je vois!  Toujours les mots mais pas le plus passionnant...