Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 08:07

Chroniques des rivages de l'ouest - dons1 : DONS d'Ursula K. LE GUIN

Ed L'atalante

Pages : 219

Trad (anglais) Mikael Cabon

Grand format

Coll : La dentelle du cygne

Genre : fantasy (young adult)

 

Dans les Entre-Terres vit un peuple réputé pour posséder des pouvoirs de sorciers, chaque clan disposant d'un pouvoir : d'un mot, d'un geste, d'un regard, ils peuvent provoquer le feu, appeler un animal pour être tué à la chasse, guérir une blessure, ou tuer d'une longue maladie. Se méfiant et se craignant les unes et les autres chaque famille vit repliée sur elle-même. Orrec est né dans une famille dont le don est celui de Défaire par le regard, la main et le souffle, son don sauvage et non contrôlé l'oblige à vivre les yeux bandés pour ne pas détruire et tuer quelqu'un sans le faire exprès

 

 

Alors ça commence comme une histoire dont on croit forcément connaître le dénouement, mais finalement, les choses ne se passeront pas comme prévu. C'est la grande force de cette histoire, tout doucement, on entre dans un univers curieux, des coutumes spéciales, des dons particuliers, de vieilles querelles inter familiales virant à la vendetta sur plusieurs siècles, et les événements vont tourner néanmoins de façon totalement inattendue, probablement en raison de la personnalité d'Orrec, de celle de son amie Gry qui refuse son don d'appeler les animaux pour qu'ils soient tués à la chasse. C'est pour ces deux là que l'on reste accroché aux pages Bien que faisant partie d'un cycle, l'histoire est complète et ne nécessite pas d'attendre avec impatience la suite pour savoir ce qui va se passer.. C'est un beau récit initiatique dans un monde mystérieux et fascinant, et dont on espère en apprendre plus dans les deux tomes suivants. 

note41.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


Chiffonnette, les autres tomes arriveront tardivement


Sentinelle, apparemment c'est la saison Le Guin, un recueil de nouvelles vient de sortir en poche : L'anniversaire du monde.



Répondre
S


Ouhlala celui-là, je le note ! D'autant plus qu'il me fait penser à Terremer et que j'ai envie de retrouver la plume de l'auteur, que je n'ai plus lu depuis trop longtemps.



Répondre
C


Puisque le tome se suffit à lui-même, je vais sans doute aller y voir de plus près! Je suis un peu lassée des séries je dois l'admettre, mais Ursula LeGuin, difficile de passer à côté!



Répondre