Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 00:00

 

 

frankly my dear i'm deadFRANKLY MY DEAR I'M DEAD de Livia J. WASHBURN

Ed Kensington Publishing

Pages : 195

Version originale : anglais

Format livre numériques

Genre : policier

 

 

 

 

Delilah Dickinson est une femme énergique et volontaire. Elle a monté sa propre affaire, des voyages organisés sur un thème littéraire. C'est avec Autant en emporte le vent, qu'elle inaugure son agence. Le clou de ce voyage est une journée dans une plantation sudiste rebaptisée pour l'ocasion Tara avec des acteurs costumés choisis pour leurs ressemblances avec les acteurs du film qui feront la visite des lieux. Tout aurait pu très bien se passer sauf quand le faux Rhett Butler, est retrouvé avec un couteau dans la poitrine et donc mort... 

 

Déjà à la base rien qu'à lire la présentation de ce petit roman policier, j'ai pressenti de bons moments en perspective et une situation des plus propices au déjanté complet.

 

Donc, Delilah est en train de jouer sa vie professionnelle dans ce premier voyage organisé. Elle a engagé sa fille et son gendre dans son affaire, a embarqué ses nièces les jumelles Augusta et Amelia vu qu'elles sont sous sa garde pendant les vacances d'été, et se retrouve bien vite comme suspecte du meurtre à moins que ce ne soit son gendre ou bien ses nièces ou bien un des touristes, un des acteurs, le conducteur du bus.

 

Bref face à l'inspecteur Faraday, Delilah doit jouer les fouineuses et ne rien lâcher avant de découvrir la vérité pour sauver son affaire et éviter la prison. Et fouiner, elle adore ça, c'est son péché mignon et moi, je me suis vraiment amusé à découvrir la vie caché du faux Rhett (pas sympathique le gars), les fausses pistes et le vrai coupable (que j'aurai jamais deviné qui c'était) bien que j'ai trouvé ce dénouement pas très renversant ou satisfaisant. Mais, je pense que je continuerai à lire les aventureuses enquêtes de Delilah Dickinson, au gré de ces divers voyages littéraires. Le prochain, aura pour toile de fond Mark Twain. Et ça promet.

 

note41.jpg

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 15/11/2011 23:33



Pemberley c'est notre saint graal! 



yueyin 15/11/2011 21:33



moi je voudrais partir en vacances à pemberley mais sinon l'idée de dd"part me plait beaucouuuuuuuup evidement :-)



Chimère 15/11/2011 14:10



La résolution criminelle n'empêche pas de passer un bon moment et puis peut-être que les suivants seront mieux réuss de ce côté  là. :) Oui je suis dans une période optimiste en ce moment.



Joelle 15/11/2011 09:37



L'idée de départ me plait bien :) Et vu ton ressenti, cela m'a l'air d'être une lecture facile et sympa ... avec la bonne dose de décalé, même si la trame policière semble un peu frustrante à la
fin !