Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 00:00

 

le mystère sherlockLE MYSTERE SHERLOCK de J.M ERRE

Ed Buchet Chastel

Pages : 328

Grand format

Genre : littérature francophone

 

 

L’hôtel Baker Street à Meiringen en Suisse a été coupé du monde pendant quatre jours suite à une avalanche. Mais lorsque les secours parviennent enfin à dégager l’établissement, c’est pour trouver onze cadavres ceux d’holmésiens en compétition pour le poste de la première chaire d’holmesologie de la Sorbonne. Qu’est-il arrivé pendant ces quatre jours ? Pourquoi un tel carnage ? Heureusement, le commissaire Lestrade lui aussi grand amateur de Sherlock Holmes est là et grâce aux divers journaux, lettres et post-its laissés par les victimes il parviendra peut-être à faire la lumière sur ce mystère.

 

L’auteur je le connais depuis Prenez soin du chien qui m’aura valu les plus belles rigolades de ma vie de lectrice. Donc forcément, je savais que cela allait être drôle voire hilarant. Et je ne fus pas déçue car hilare je l’ai été à plusieurs reprises. J’ai ri comme jamais devant l’énormité de certains passages, les personnages tous plus dérangés du bocal les uns que les autres, et les morts frisant le n’importequoiesque avec une joie et un enthousiasme qui font plaisir à lire.

 

Entrecoupés par des extraits de Sherlock Holmes pour les nuls qui permet de raccrocher les wagons si on ne connait pas bien l’œuvre de Conan Doyle et en même temps de s’en payer une bonne tranche grâce à l’humour décapant distillé dans ces notes, les divers récits ne sont pas en reste question bonne humeur et dégommage au sens propre comme figuré de son prochain dans l’allégresse. Certes, il y a des cadavres qui pleuvent un peu partout mais cela n’empêche pas de savourer son plaisir (mention spéciale à la marmotte). Le petit hic, c’est que très vite, il m’est venu à l’esprit une idée sur l’assassin et je ne m’étais pas trompée mais l’important n’est pas là. L’important c’est le côté débridé, dans l’écriture de J.M Erre qui nous offre une bonne leçon d’humour noir terriblement ravageur.

 

Les nombreuses références au roman policier sont bien trouvées avec un personnage qui s’appelle Lecoq (cf. les romans de Gaboriau), la situation qui n’est pas sans rappeler Dix petits nègres d’Agatha Christie, les crimes en chambre close (grand classique s’il en est) et autres. Mais inutile de bien s’y connaître pour apprécier le roman qui plaira aux néophytes du détective comme aux connaisseurs. A recommander si vous avez envie de rire, beaucoup, même de la mort.

 

Cf. Karine à proposer unbillet enthousiaste sur ce livre.

 

note451.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 01/09/2012 07:40


Si tu as envie de bonne humeur et de rires, il te le faut...

yueyin 28/08/2012 22:37


aaahhhh il me tente celui-là, terrible :-)

Chimère 16/08/2012 18:26


Un délire aussi bien assumé est toujours un vrai régal 

Karine:) 15/08/2012 23:59


J'ai adoré aussi.  Même si j'avais aussi une bonne idée sur ce qui s'est passé ;)))  Mais c'est délirant et ça me plaît. 

Chimère 15/08/2012 19:50


je ne suis pas objective avec cet auteur de toute façon mais effectivement ça l'est.