Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 12:48

Le-roman-des-voyageuses-francaises.jpgLE ROMAN DES VOYAGEUSES FRANCAISE (1800-1900) de Françoise LAPEYRE

Ed Petite Bibliothèque Payot

Pages : 271

Format poche

Coll: Voyageurs

Genre : littérature de voyage

 

 

Les anglaises n'ont pas le monopole du voyage au 19ème siècle, il y a aussi les française. Elles voyages pour des tas de raisons différentes, que ce soit parce qu'elles n'ont pas le choix comme Louise Fusil obligée de fuir l'incendie de Moscou et de suivre l'armée napoléonienne dans sa retraite, pour suivre un mari diplomate, pour accompagner une mission scientifique, pour un pèlerinage religieux, et plein d'autres raisons, elles ont arpentés le monde, et en ont fait le récit.

 

Les différents chapitres abordent des aspects aussi divers que les raisons et les conditions du voyage, les obstacles, le costume, la rencontre avec l'autre (peu de ces dames échappent au racisme et aux préjugés de l'époque dans leurs jugements et la plupart sont convaincues du bienfondé de la colonisation et la supériorité française sur le reste du monde en général). Il est aussi question de la condition féminine de celles qui la contestent à celles qui s'en accommodent très bien.

 

Assez exhaustif et complet, le livre ne permet pas cependant d'en savoir plus sur certaines de ces dames dont les comptes rendus de voyage donnent envie de mieux connaître leurs biographie. Cependant, la lecture permet de croiser quelques femmes hors du commun comme Rose de Freycinet embarqué clandestinement sur un bateau pour ne pas quitter son mari, Charlotte-Adelaïde Dard rescapée de la Méduse, ou la violoncelliste Lise Cristiani qui pour une tournée va parcourir vingt milles kilomètres en Sibérie, Fanny Loviot dont les voyages sont de véritables aventures avec attaque de pirates, naufrages, et bien d'autres catastrophes du genre (on peut même dire qu'elle n'a pas dû s'ennuyer).

 

note41.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 05/05/2010 13:39



aaahhh il me plairait celui-là, j'adore les récits de voyages ;-)


 



Chimère 05/05/2010 14:56



il donne envie d'en savoir plus et puis c'est bientôt l'été donc ça peut donner des idées quoique épuisantes