Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 00:00

 

succubus blues1 SUCCUBUS BLUES de Richelle MEAD

Ed Milady

Pages : 328

Trad : (anglais, états unis) : Benoît Domis

Format livre numérique

genre : fantasy urbaine

 

 

 

 

D'après les statistiques, la plupart des mortels vendent leur âme pour cinq raisons : le sexe, l'argent, le pouvoir, la vengeance et l'amour (extrait)

 

 

Georgina Kincaid, est un succube faisant son travail de succube àSeattle sans grande conviction à vrai dire. Difficile d'avoir une vraie relation amoueruse avec un homme sans le tuer et le conduire à la damnation n'est ce pas. Le jour, elle travaille comme libraire et son plus grand fantasme (qui ne doit rester qu'un fantasme) justement, vient s'établir dans la ville : l'auteur Seth Mortensen dont elle adule les romans. Et pour compliquer les choses, un justicier du surnaturel, sème la pagaille parmi les agents du bien et du mal dans la ville.

 

Bon sur les cinquante premières pages, je me suis dis, ça part mal, je ne suis pas sûre d'aimer ce livre. Et puis quand les personnages ont commencé à se dévoiler un peu, notamment Georgina,  j'ai tout de suite été plus à l'aise et prête à apprécier les aventures de la sexy succube et de ses états amoureux. La seule petite chose qui m'a gênée c'est comment en étant immortelle et ayant vécu un bon paquet d'années, et en plus en étant cultivée, peut-on être si ignorante sur un sujet pourtant pas franchement confidentiel et qui est la clef de toute l'intrigue du récit ? Ou alors, c'est moi qui en sait trop. Parce que j'avais compris avant même que la lumière jaillisse dans le cerveau des personnages, de quoi il retournait exactement et cela m'a un peu déçue. Je n'ai pas trouvé les explications de cette lacune très convaincantes mais bon, c'est un détail et le reste est littérature dirons nous. Toujours est-il que j'ai beaucoup aimé les personnages rencontrés dans le roman et que je me lirai les suites avec plaisir si l'occasion se présente.  

note41.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 01/02/2012 08:19


Heureusement qu'on peut trouver d'autres intérêt à la lecture du livre. 

Karine:) 30/01/2012 00:58


J'aime bien Georgina.  Mais bon, oui, on voit vraiment très bien venir... dans mon cas, c'est constant alors je ne remarque même plus, en fait. 

Chimère 26/01/2012 20:37


La poussière sur les livres, c'est beau, on dirait de vieux grimoires c'est la classe !

Joelle 23/01/2012 14:37


J'ai les 3 premiers dans ma PAL ... il faudrait que je les en sorte parce qu'ils commencent sérieusement à prendre la poussière malgré le passage du plumeau ;) mdr !

Chimère 21/01/2012 12:26


oui , son côté LCA est touchant