Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 07:43

Les quatrièmes demeuresLES QUATRIEMES DEMEURES de Raphaël Aloysius LAFFERTY

Ed Zanzibar

Pages : 299

Trad (anglais) : Barthélémy de Lesseps revue et corrigée par Jean-Paul Duchamp

Grand format

Genre : littérature américaine

 

 

 

Editions Zanzibar : Les sept moissonneurs du réseau mental de James Bauer- la plus secrète des sociétés secrètes- ont décidé de passer à l'action. De leur villa, ils mettent le monde à feu et à sang, s'emparant des esprits, multipliant les réalités aberrantes modifiant la forme (déjà absurde) des oreilles humaines et déclenchant de terribles cataclysmes psychiques. Sous la protection de Thérèse d'Avila et des bienveillants patricks – une autre société encore plus secrète – le jeune Foley tous les dangers pour faire échouer le complot. Il ira jusqu'à affronter Carmody Overlare – ou plutôt Khar Ibn Mod- mystérieux crapaud mondain avec un bijou dans la tête, porteur de l'histoire de l'humanité depuis sa manifestation primitive- et au demeurant bien décidé à y mettre un terme.

 

Un récit étrange, bizarre, qui part dans un délire surréaliste assez réjouissant mais somme toute assez logique dans son désordre. En lisant ce roman, mieux vaut ne pas chercher une certaine cohérence dans les enchaînements des faits. Cela ressemble à ces rêves hyper réalistes où il arrive tout et n'importe quoi sans que le rêveur trouve cela anormal. J'ai eu un petit coup de coeur pour ce roman limite fantasy sans toutefois y tomber vraiment, avec des sociétés secrètes très secrètes dont les membres ont des pouvoirs particuliers comme la télépathie ou un esprit-jaseur comme animal de compagnie, et où le héros ne sort pas forcément gagnant en apparence du chaos que provoquent les personnages. L'auteur était malheureusement oublié et peu traduit au vu de sa prolifique production et cette toute nouvelle maison d'édition spécialisée dans la littérature américaine a décidé de remédier à cela. Et elle a eu raison, car Lafferty mérite vraiment le détour. En plus, le livre est en tant qu'objet très beau et fera un bel effet dans ma bibliothèque. Vous préférez les récits carrés, je ne pense pas que Les quatrièmes demeures vont vous plaire mais je recommande vivement à ceux qui aiment les trucs un peu hors normes limite expérimentaux.

 

 

note51.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 03/11/2010 13:26



les coups de coeur c'est subjectif, mais si tu aimes le bizarre et le singulier, bienvenu.



yueyin 02/11/2010 19:00



un beau coeur comme ça, c'est archi tentant quand même et puis le délire ça me va assez, allez hop on note !!!



Chimère 31/10/2010 18:56



Et le Docteur, il était où le Docteur ?



Karine:) 31/10/2010 14:29



Ooooh, boy, tu parles de rêves bizarres et je me sens étrangement interpellée... j'ai quand même rêvé que j'avais le capitaine Haddock - et son éléphant domestique - comme colocs cette
nuit!!!  Du coup, juste pour ça, j'ai envie de le lire.