Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 00:00

 

les-poubelles-pleurent-toujours.jpgLES POUBELLES PLEURENT TOUJOURS de Guillaume SUZANNE

Ed Griffe d'Encre

Pages :

Format semi poche

Coll : Novella

Genre : sf

 

 

 

 

La saga des poubelles galactiques, le retour. Donc à la fin de Les poubelles pleurent aussi, L'humanité est quasiment détruite par les Nods de la planète Nodule. Ils ont quitté la planète bleue après l'avoir bien irradié et en abandonnant à leur sort Betsy et ses congénères, les poubelles organiques pensantes. Dix ans plus tard, ils sont de retour mais pas de bol pour eux, leurs anciens serviteurs et les survivants humains ont fait alliance et après avoir dézingué les Nods, une petite délégation humaine/codets (contenairs détritovore) s'embarque à bord d'un vaisseau afin de plaider leurs causes communes auprès du centre des affaires galactiques sur la planète Pyros.

 

Ils sont donc de retour comme je le disais pour une aventure trépidante, galactique et pleine de danger, qui ne démériterait pas comme épisode d'un Doctor Who, d'ailleurs l'auteur est surement un fan pur et dur pour mettre autant de référence à cette série mythique qui fait le bonheur de quelques blogueuses méritantes. Le docteur certes mais peut-être également Pratchett avec ldes notes de bas de page hilarantes dont trois d'affilés sur la possibilité de l'existence des chronautes qui m'aura occasionné une franche rigolade, objectif atteint. L'humour est présent, les personnages plutôt frappés, j'adore toujours autant Betsy la poubelle fétichiste de la chaussure et fan de reggae et la description de toutes les espèces aliens nous plongent tout de suite dans une ambiance délirante où finalement notre propre espèce ne se présente pas toujours sous son meilleur jour. Rendez vous compte des bipèdes non télépathes pollueurs, sous évolués et consommant 20 % d'oxygène soit un risque de combustion spontanée permanente et donc un danger pour les paisibles populations galactiques...c'est mal barré pour obtenir le statut d'espèce évolué reconnu n'est ce pas ? J'ai aimé retrouver tout ce petit monde et le nouveau décor des aventures de ces joyeux lurons.sans compter que Un bon moment à passer à la lecture mais à réserver à ceux qui ont lu le premier volet de la saga, qui est aussi très bien.


« J'ai cru comprendre que vous étiez le dernier de votre espèces ?

-En quelque sorte. Vous pouvez m'appelez « le Toubib », si vous préférez

-Pardon ?

-Vos pensées...Vous avez songé à un type qui voyage dans une cabine téléphonique...Excusez moi, je vous charrie. Non, je suis le seul » (extrait)

 

note41.jpg

 

 

 

 

 

Avant Les poubelles pleurent toujours il y a eu Les poubelles pleurent aussi

Partager cet article
Repost0

commentaires

Chimère 07/02/2011 07:48



Et encore, je n'ai pas mis toutes les références ! 



yueyin 05/02/2011 22:27



oh my oh my oh my... cette citation !!!! oh myyyyyyyyyy... il me faut cette série... il me faut beaucoup trop de séries, je vais exploser d'envie de séries :-))))



Chimère 02/02/2011 03:53



Marc, ce sont deux petits livres qui méritent le détour, de la sf très déjantée


Joelle, bonne négociation alors


Tajmahal, oh je suis avec intérêt les péripéties autour de cette série mythique tu t'en doutes. 



tajmahal 02/02/2011 01:08



D'ailleurs le Dr Who est bientôt de retour dans une nouvelle série et un nouveau visage. J'ai noté ces deux livres.



Joelle 31/01/2011 09:22



Ces deux livres au côté déjanté me tentent bien ... mais comme ma biblio ne les a pas, il va falloir que je négocie leur achat :)