Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 00:00

 

 

petite-musique-de-la-mort-p

PETITE MUSIQUE DE LA MORT de Frank TALLIS

Ed 10/18

Pages : 374

Trad (anglais) : Hélène Prouteau

Format poche

Coll : Grands Détectives

Genre : policier

 

 

 

Ida Rosenkrantz, soprano vedette de l'Opera est retrouvée morte dans des circonstances suspectes. Rheinhardt le policier et Max le psychiâtre sont donc à nouveau sur une enquête qui va s'avérer épineuse, et plutôt politique.

 

Avec toujours Freud en guest et enfin une avancée significative dans la relation Amelia/Max, ce dernier carnet de Max Liebermann clôt cette série policière mettant en avant les premiers pas de la psychanalyse, les fabuleuses pâtisseries viennoises, (inévitablement, on est obligé de saliver à la description de ces petites douceurs, ne jamais lire une enquête de Liebermann à jeun) le café, la musique et le chant. La muique garde une place centrale puisque outre le meurtre d'Ida Rosenkrantz, Max va se pencher sur la mort d'un compositeur il y a de cela de nombreuses années. On sent également, la fin d'une époque, puisque un assassinat en Serbie est évoqué et on sait ce qui va en résulter. L'enquête policière est énigmatique à souhait et en plus on se passionne sur les déboires de Mahler en tant que directeur de l'Opera, les cauchemars de l'empereur qui sent venir la fin de son monde sans pouvoir y faire grand chose, le retour de l'ex fiancée de Max, et la possibilité qu'il parte s'établir en Angleterre avec la belle anglaise Amelia Lyndgate, bref une belle conclusion.

 

Décidemment je suis dans la période des adieux, après ceux d'Erikl Winter, c'est au tour de Max de tirer sa révérence. C'est bien triste mais j"ai vraiment passé de très bons moments avec ces carnets et surtout j'ai noté des tas de noms de pâtisseries savoureuses à souhait. Quoi ? Ca aussi c'est important non ?

 

note451.jpg

 

Pour en savoir plus, les billets précédents sont ici et là.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 07/12/2011 22:17


M'en parle pas, je prend du poids rien qu'à la description de ces petites choses. 

yueyin 07/12/2011 00:14


Oh c'est la fin de la série... j'en ai quelques uns en retard je crois mais j'aime beaucoup cette ambiance (et ces gâteaux oh my !!!)

Chimère 06/12/2011 22:09


Exact, je suis dans une période de finir les restes (quel horrible jeu de mots) en ce moment. 

Joelle 05/12/2011 18:19


Eh bien, décidément, il n'y a que des fins de séries (hum, mon jeu de mots est complètement nase ! mdr !) ... mais je préfère les séries qui se terminent à celles qui s'éternisent ! Ne dit-on pas
que les meilleures choses ont une fin ?