Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 13:34

seduction.jpgSEDUCTION de Catherine GILDINER

Ed 10/18

Pages:516

Trad (anglais): Sylvie Schneiter

Format poche

Coll : Grands détectives

Genre : policier

 

 

Anders Konzak directeur de l'Institut freudien a lancé un pavé dans la mare en affirmant que les théories de Freud notamment sa théorie de la séduction, sont en réalité des souvenirs de ses patientes. Si c'est vrai, cela remettrait en cause toute la psychanalyse. Kate Fitzgerald, en prison pour le meurtre de son mari et devenu une éminente spécialiste de Freud se voit proposer un étrange marché, découvrir si les propos de Konzak sont fondés ou non en échange d'une liberté conditionnelle. Elle fait donc équipe avec Jack Lawton ancien malfrat reconverti en détective privé adepte de philosophie orientale. Mais au cours de son enquête, Konzak est assassiné.

 

Sur cette idée de départ, la curiosité pousse évidemment à lire et je suis restée facilement bien accrochée avec deux personnages aussi explosifs et unusuels que Kate et Jack, tous deux avec un passif plutôt lourd et une personnalité instable. La paranoïa galopante de Kate persuadée que Jack complote pour la faire accuser du meurtre progresse au fur et à mesure que l'enquête avance et que l'on en découvre plus sur Freud et sur l'entourage de la victime. En parallèle avec l'investigation classique d'un meurtre, une autre quête de la vérité devient aussi importante : Freud est-il un mystificateur ? Ca en devient passionnant de découvrir des aspects du père de la psychanalyse totalement inconnus, mais aussi des théories très intéressantes entre la corrélation avec la théorie de l'évolution de Darwin. Une bonne lecture bien vivifiante pour les neurones. Seul bémol, j'ai eu du mal avec certains anachronismes, le récit se passe dans les années 80 (et rien que les passages où Kate découvre la mode de ces années là, valent le coup d'oeil) mais quelques accessoires utilisés par les personnages ne me paraissent pas d'époque (tels que les portables dernières générations) où alors c'est moi qui ai raté quelque chose. Cela dit, passé ce détail c'est du tout bon.

 

 

note451.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 24/08/2010 12:22



J'espère que tu ne sera pas déçue :D



Joelle 24/08/2010 11:01



Sujet très tentant : Freud, Darwin, suspense ... je note :)