Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 00:00

 

 

les-maitres-de-lombreNIGHTRUNNER : 1 LES MAÏTRES DE L'OMBRE

de Lynn FLEWELLING

Ed Bragelonne

Pages : 525

Trad (anglais, états unis) : Agnès Boclet-Richter

Format livre numérique

Genre : fantasy

 

 

 

Avant d'écrire le Royaume de Tobin, Lynn Flewelling avait écrit toute une série se passant dans le même univers mais quelques siècles plus tard avec pour héros, Seregil et Alec. Inutile, d'avoir lu Le royaume de Tobin avant, les deux séries peuvent se lire indépendamment.

 

Lorsque Alec est sauvé de sa sinistre géole par Seregil, il ne pensait pas qu'un jour il serait amener à devenir un Veilleur, sorte de super espion au service du royaume de Skala. Déjouer des complots contre la famille royale implique forcément d'apprendre à jouer les cambrioleurs, devenir plusieurs personnages, mentir, voler, et s'attirer des problèmes sans fin.

 

C'est avec plaisir que l'on suit les aventures de ce duo très doué pour se retrouver dans des situations pas possibles et pour s'en sortir parfois in extremis (ils ne remercieront jamais assez leur ami magicien pour ça). Avec en toile de fond, une possible future guerre avec le royaume ennemi par excellence : Plennimar , et une menace peut-être plus terrible, ce premier tome met surtout en place les héros qui restent somme toute attachants et sympathiques. D'autant, qu'ils se mettent vraiment en quatre pour accomplir leurs missions pour notre plus grand bonheur. le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne s'ennuit jamais avec eux. Une bonne entrée en matière avec du potentiel intéressant pour la suite.

 

note41.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires