Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 00:00

entêtecrit2a

 Jordan March, psychologue vient d’aménager dans une maison ancienne de Port Chatham qu’elle compte restaurer, histoire d’oublier ses problèmes à savoir : la mort non accidentelle de son volage de mari et la police qui la soupçonne d’être l’auteur du meurtre. Il se trouve que la maison qu’elle vient d’acheter était celle d’Hattie Longren une femme vivant au XIXème siècle et qui a été assassinée. Son fantôme et celui de sa sœur Charlotte sont bien connus des habitants de Port-Chatham et Jordan se voit confier la mission de trouver son assassin. 

 

Ce sont donc deux récits parallèles qui se répondent à deux siècles d’intervalle, l’un suit les derniers jours d’Hattie et l’autre les investigations de Jordan pour trouver l’assassin dans les archives, mémoires, journaux de l’époque ainsi que sa volonté de trouver l’assassin de son mari. L’intrigue est plutôt sympathique, sans grande originalité dans la résolution des crimes. Disons que parmi les potentiels assassins d’Hattie, on finit par tomber sur le bon au tiers du livre à peu près, c’est plus corsé du côté de Jordan. 

Le petit plus amusant c’est cette ville où personne ne s’étonne de la présence de fantômes parmi les vivants, même si la plupart des gens ne peuvent les voir ou interagir avec eux, ils reconnaissent leurs existences. Car Hattie et Charlotte ne sont pas les seuls revenants de la ville, loin de là. Du coup, on se doute que la série va tourner autour d’autres résolutions d’énigmes initiées par Jordan avec comme personnages principaux ces fantômes qui errent dans la ville.

Un petit roman policier mâtiné de fantastique léger et plutôt bien vu, qui se lit bien et dont les personnages sont plutôt attachants dans l’ensemble même le chien.

 

 note31.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires