Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 00:00

 


 

 vivantsVIVANTS d'Isaac MARION

Ed Bragelonne

Pages : 318

Trad (anglais, Etats Unis) : Benoît Domis

Grand format

Genre : love story zombiesque

 

 

 

 

 

L'éditeur : R. est un zombie. Il n'a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve. Dans les ruines d'une ville dévastée, R. rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C'est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi R. choisit de ne pas la tuer. C'est le début d'une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse. Ce n'était jamais arrivé. R. bafoue les règles des Vivants et des Morts. Il veut respirer de nouveau. Il veut vivre et Julie va l'aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.   

 

Je n'ai pas une folle passion pour les zombies en règle générale. Mais la lecture intrigante du sujet de ce bouquin a titillé ma curiosité et je me suis dis qu'après tout Mercy Thompson m'a réconciliée avec les loups garous (ce qui n'était pas gagné) et Alexia Tarabotti a achevé de me convaincre que ces bestioles peuvent être très sexy garous et les vampire de charmants voisins amicaux et excentriques alors pourquoi ne pas donner sa chance au zombie ? Et j'ai bien fait.

 

Pourtant c'était pas gagné d'avance, mais R.a une personnalité très attachante et sa Julie assure pas mal question tempérament. Le récit prend place dans un monde décimé par la vague d'épidémie qui fait que les morts ne veulent pas rester dans leurs tombes. Les deux civilisations car oui il y a une civilisation zombie pas si différente, que celles des vivant, s'affrontent et cherchent à détruire l'autre sans jamais chercher à se comprendre ou tenter de trouver une solution à leurs problèmes. Dans ce contexte de guerre et de haine permanentes, les deux tourtereaux qui rappellent furieusement un autre couple eux aussi issus de deux familles qui se haïssent depuis des générations et vivaient à Vérone il y a quelques siècles (d'autant qu'il y a également une très joli scène sur un balcon) vont avoir du pain sur la planche pour tenter de sauver le monde malgré lui

 

. J'ai vraiment beaucoup aimé que l'histoire soit raconté du point de vue de R. qui nous plonge direct dans cette culture étrange qui est celle des morts-vivants. Oui, les zombies ont une religion, ils se marient, éduquent des enfants (ils les entraînent à manger les cerveaux des vivants) comme les vivants qui vivent confinés dans un ancien stade, eux ils vivent parqués dans un aéroport dévasté. Les deux sociétés sont l'exact reflet l'une de l'autre. Logique, morts ou vivants, les deux peuples sont humains. Ce qui fout pas mal la trouille, quand on se rend compte que les vivants ne sont pas mieux lotis que les morts. On a enfin, la réponse à pourquoi, les zombies mangent des gens et surtout leurs cerveaux (une réponse très intéressante du reste et qui va être un élément déclencheur pour R.). Bref, on découvre le zombie de l'intérieur. A ce sujet, les passages de restauration de chair humaine ont très fortement permis mon soutien à la cause végétarienne.

 

Mais, ce qui prime, c'est cette curieuse histoire d'amitié et d'amour qui va tout changer. Je ne pensais pas être autant ému par l'histoire mais mon petit coeur de midinette a totalement fondu pour ce couple improbable. J'aimerai bien découvrir d'autres textes de cet auteur qui visiblement a un regard très différents sur le genre fantastique. Une lecture à recommander pour les amateurs d'histoires d'amour un peu hors cadres et qui n'ont pas de problème avec le régime alimentaire carnivore.

 

note451.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 24/12/2011 10:54


Effectivement une idée rafraichissante si on peut dire...

éléa 19/12/2011 14:47


Ton résumé est magnifique, bravo !! je l'ai inscris illico sur ma liste de la biblio ;-) une histoire de zombie pour une fois ça change et le thème a vraiment l'air d'être traité différemment.

Chimère 09/12/2011 18:04


Ah je te rassure, les zombies j'en suis pas fan non plus mais le côté Roméo et Juliette m'a beaucoup plu. 8euros50  ben ils manquent pas d'air dis donc. Autant attendre la version numérique qui sera probablement dans cet ordre de prix
d'ailleurs. 

Cuné 08/12/2011 17:51


Et c'est un premier roman en plus. Tu m'as super tentée. En faisant une petite recherche, j'ai vu que quelqu'un en vendait les épreuves non corrigées à 8 euros 50 sur Price Minister, je suis
écoeurée par ce genre de comportement, m'enfin bref, c'est comme d'hab.


Je le mets donc sur ma liste au barbu du 25, d'autant que j'en ai retiré Walking Dead finalement, la lecture du tome 1 ne m'a pas donné envie d'avoir les 15 tomes suivants. 


Les zombies, c'est vraiment pas mon truc, sauf en approche orgininale, comme ça a l'air d'être le cas ici.

Chimère 01/12/2011 19:56


Une histoire d'amour inusuelle. Et je ne suis pas fan du zombie.