Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 23:43

SORCIERE POUR L'ECHAFAUD de Kim HARRISON
Ed Bragelonne
Pages : 447
Trad (anglais, Etats Unis) :Lénaïk Corveller
Grand Format
Genre : fantasy urbaine


Challenge ABC 2009 : lettre H

Rachel Morgan est une sorcière au service du SO (Sécurité de l'Outremonde) et traque les délinquants de la magie et du surnaturel du Cloaque de Cincinnati. Sauf que question boulot, ce n'est pas la grande forme. Elle a enchaîné pas mal de bourdes et d'échecs dans l'exercice de ses fonctions et le dernier en date avoir coffré le fils du maire pour lycanthropie aggravée en dehors de la pleine lune l'a probablement grillée pour le reste de sa carrière à moins que ce ne soit d'avoir rendu chauve la quasi totalité des passagers d'un bus en voulant appréhender un suspect ? Toujours est-il qu'elle se retrouve à bosser sur des cas minables.

Rachel en a ras le sortilège de son travail et décide de se mettre à son compte en s'associant avec Ivy une vampire non pratiquante (comprenez qu'elle ne boit pas de sang humain), et Jencks un pixie plutôt débrouillard doté d'une famille nombreuse. Mais on ne quitte pas le SO sans courir de graves risques, ceux qui l'ont fait ont tous péri dans de mortels "accidents". C'est ce que Rachel va découvrir quand une floppée de tueurs outremondien va être mise à ses trousses. Alors pourquoi ne pas coincer le plus gros trafiquant de drogues, le richissime homme d'affaire Trent Kalamack et obtenir une immunité bien méritée ? Sauf que Trent est peut-être plus dangereux que le SO réuni.

Un premier tome d'une série très dynamique dont l'héroïne parvient sans souci à se mettre dans les pires ennuis et à s'en sortir plus ou moins bien. J'ai personnellement beaucoup ri lorsque Rachel lit dans le bus le guide amoureux du vampire avec tout ce qu'il faut pour séduire son amant vampire, et les détails pratiques des galipettes très euh...exotiques avec illustrations et tableau des accessoires compris. Alors pour les amoureuses d'Edward voici un petit conseil : "Tous les vampires ne sont pas semblables. Demandez vous si votre amant aime parler sur l'oreiller. Les préludes amoureux peuvent être très divers. Une conversation sur des liens passés et sa lignée trouvera forcément écho et éveillera son orgueil sauf si votre amant est d'une maison de second rang" (extrait). C'est encore plus drôle de voir qu'apparement tous les passagers du bus on lu le bouquin eux aussi et lui conseillent de consulter les meilleurs passages.

A part ça, je trouve très chouette que le contexte surnaturel ne se limite pas aux traditionnels vampires et loups-garous avec la sorcellerie très présente en prime mais qu'on trouve aussi des leprechauns, des pixies, des fées et autres qui ne sont pas toujours exploités dans les autres séries du même genre. L'héroïne est une sorcière de la terre et tire son pouvoir de potions et de charmes qu'elle se fabrique ou qu'elle achète selon ses moyens. Elle est aussi une sorcière blanche qui refuse de pratiquer les arts noirs et notamment le commerce avec les démons, sauf que..les choses ne sont pas simples quand il est question de survie. Les autres personnages sont bien servis, avec une mention particulière pour Jencks le pixie très sympathique et apparemment très séduisant quand on le voit de près (c'est tout petit un pixie), et aussi pour le machiavélique méchant qu'est Trent et qui promet beaucoup pour la suite. Pas mal de pistes intéressantes s'ouvrent pour les tomes suivants que je lirai bien volontier, d'autant que la série arrive en poche chez Milady d'ici peu. Un livre détente très agréable à lire.


 

 

 

 

 

 

 

 

Le bon la brute et le mort vivantLE BON LA BRUTE ET LE MORT VIVANT de Kim HARRISON

Ed Milady

Pages :573

Trad (anglais) : Jean Schmidt

Format poche

Genre : fantasy urbaine

 

 

 

Quand un mystérieux tueurs en série s'en prend aux sorciers qui utilisent la magie des lignes, Rachel Morgan suspecte le mystérieux et dangereux Trent Kalamack d'être pour quelque chose dans ses crimes, toutes les victimes ayant été en contact avec lui avant de mourir...

 

 

On peut dire que ce deuxième tome recèle bien des surprises sur le passé de notre héroïne qui a apparemment des connexions particulières avec son ennemi juré le très beau et mortellement dangereux Trent. Elle possède également un don inégalé pour se fourrer dans des ennuis de gravité cosmique, comme par exemple, traiter avec les démons (ce qui arrive quand on pratique la magie des lignes) et risquer d'y perdre son âme. Moins d'humour que dans le précédent tome mais beaucoup plus de révélation sur les personnages, les relations qu'ils entretiennent entre eux, les divers groupes ethniques des outres.

 

Cela dit, je me suis bien amusée quant à la phobie des tomates et dérivés de la tomate développée parmi la population humaine. Et oui, quand on sait que des tomates transgéniques où s'était implanté un virus mortel développé par l'armée a décimé le quart de l'humanité mettant à égalité démographique, le peuple outre et les humains, il y a de quoi être terrifié par du ketchup je vous assure. Et la grosse crise de panique d'un agent fédéral face à une part de pizza est assez réjouissante.

 

Tout doucement, le monde imaginé par Kim Harrison se développe et amène à en apprendre plus sur les vampires, les garous, les pixies, les fées, la magie des lignes, les démons, qu'est-il arrivé réellemùent au peuple des elfes décimé par le virus à cause de leur manie de se mélanger aux lignées humaines ? Pourquoi les démons s'intéressent-ils autant aux pouvoirs de la sorcière Rachel ? Est ce que son petit ami humain va perdre son âme à force d'invoquer les démons ? Quel but poursuit l'inquiétant et séduisant Trent Kalamack ? Vivement la suite que je trouve des réponses. Peut-être... 

note41.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 20/12/2009 15:33


Quoi mais j'ai raté cet article... ahhh une sorcière... c'est pour moi, si en plus il y a des vampires, des pixies, de bestioles surnatuelles en tout genre... et puis ça a l'air drole !!! yes yes
yes !!! On se demande quand même où ils vont chercher leur titre mais baste :-)))) tiens je suis en train de lire bone crossed le 4e Mercy Thompson et je me régale :-)))


Chimère 08/04/2010 06:50



J'aime bien les références cinématographiques des titres et je trouve l'univers de cette série plutôt bien fichu pour une fois pas trop axé sur les vampires et les loups garous même s'il y en a
et qu'ils ont leur importance