Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 00:00

 

le colpolteur et la mortLE COLPORTEUR ET LA MORT de Kate SEDLEY

Ed 10/18

Pages : 284

Trad (anglais) : Claude Bonnafont

Format poche

Coll : Grands détectives

Genre : policier

 

 

C'est en mai 1471 que Roger colporteur arrive à Bristol et entend parler de la disparition de Clement Weaver qui se serait volatilisé dans les rues de Londres près de l’auberge La confiance. Or peu de temps après Roger en route pour Londres apprend qu’un autre homme a disparu dans les mêmes conditions. Cette coïncidence troublante va le mener à sa première enquête.

 

Si l’intrigue n’est pas bien difficile à démêler, probablement parce que Roger narrateur ne cesse de prévenir ses lecteurs qu’étant jeune, il n’était pas bon juge en matière de caractère humain, ce qui amène fatalement les dits lecteurs à suivre l’opposé de son raisonnement et donc résoudre l’affaire avant lui, le récit n’en est pas moins agréable à suivre.

 

L’auteur sait nous balader dans l’Angleterre de la fin du XVème siècle et son personnage de colporteur est intéressant à découvrir grâce à son parcours atypique. Son ancienne formation de novice dans les ordres qui lui a appris la lecture et l’écriture explique sans doute également sa faculté à résoudre les énigmes également. Et puis c’est un homme âgé qui écrit ses mémoires avec toute l’expérience accumulée au fil des ans et le recul nécessaire pour mieux juger des événements du passé ainsi que les connaissance acquise sur le contexte politique et social de l’époque.

 

Une bonne entrée en matière donc même si j’aurai aimé un peu plus de complexité dans l’intrigue policière proprement dite.

 

note351.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires