Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 00:00

 

mes sacrées tantesMES SACREES TANTES de Bulbul SHARMA

Ed Philippe Picquier

Pages : 232

Trad (anglais, inde) : Mélanie Basnel

Grand format

Genre : littérature indienne (nouvelles)

 

 

 

La colère des aubergines m'avait régalée de bons petits plats indiens assaisonnés d'histoires autour de la cuisine et de la femme en Inde. Je me suis régalée avec cet autre recueil de nouvelles toujours d'un point de vue féminin et portant sur le voyage. Ces dames se déplacent dans Mes sacrées tantes, pour aller à l'étranger voir un fils, pour des funérailles, pour quitter la maison familiale et entrer dans un nouveau foyer à leur mariage, pour un pèlerinage pour des vacances, pour des tas de raisons. Parfois drôle et amusant, toujours tendre envers ces personnages féminins qui perçoivent le monde à leurs manière, ces récits sont tous passionnants à lire. Il est d'ailleurs rares que dans un recueil toutes les nouvelles plaisent au lecteur, c'est le cas avec celles-ci, je n'en ai pas trouvé de moins intéressante que les autres. J'ai une tendresse particulière pour la première Le voyage de Mayadevi, qui vaut le détour par le personnage de Mayadevi matrone indienne irrascible dirigeant ses fils, ses brus, petits enfants et domestiques d'une main de fer en les terrorisant, et décidant de quitter l'Inde pour la première fois pour l'Angleterre où vit un de ses fils (m'est avis que c'est le seul moyen qu'il ait trouvé pour ne pas avoir sa mère sur le dos) et préparant sa visite comme une campagne militaire. Le passage où la vieille dame quitte sa famille pour monter dans l'avion, un grand moment " Un par un malgré leur embonpoint , ses fils se penchèrent pour lui toucher les pieds. Elle les gratifia d'un doux sourire qu'ils ne lui connaissait pas et disparut happée par la porte de la zone de sécurité. Les fils n'étaient pas inquiets pour leur vieille mère. Ils se demandaient seulement si l'Angleterre aurait la force de la supporter » (extrait) J''espère que d'autres titres de Sharma sont traduits par chez nous parce que j'adore son univers et sa façon de raconter des histoires.

 

note41.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 07/02/2011 07:50



C'est vraiment un auteur à essayer et adopter. 



Theoma 06/02/2011 14:37



A force de lire des billets élogieux sur cette auteure, je vais finir par craquer !



Chimère 31/01/2011 07:50



La colère des aubergines est un bon petit plat mais alors à lire après avoir mangé pour ne pas être pris de fringale. :D



freude 30/01/2011 16:00



Voilà un billet qui me donne envie d'aller déterrer d'urgence La colère des aubergines dans ma PAl pour découvrir l'auteur.