Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 07:49

des-nouvelles-du-tibbar.jpgDES NOUVELLES DU TIBBAR de Timothée REY

Ed Les moutons électriques

Pages : 269

Grand format

Coll : La bibliothèque voltaïque

Genre : fantasy

 

Edtions Les moutons électriques : Voici en exclusivité des nouvelles fraîches du Tibbar occidental. Sur ce bout de continent, jadis, des dieux fantasques depuis longtemps repartis ont éveillés les deux sortes de magie, la haute et la basse. Depuis ce monde a développé une civilisation où l'on envoie des aérohamsters postaux ; où l'on cuisine du dragon (le plus raffiné des mets quoiqu'on le déguste à ses risques et périls) ; où l'on tente de se vacciner contre des sortilèges-virus par l'écoute de musiques prophylactiques ; où l'on dérobe l'avatar d'un dieu tomate à ses féroces zélateurs ; où l'on va demander de l'aide au gardien d'une forêt du Carbonifère, nichée à l'intérieur d'un énorme diamant...En douze récits tour à tour narquois, baroques où émouvants partez à la découverte du Tibbar ! ...

 

Il m'a suffit de lire le descriptif de la maison d'édition pour comprendre qu'il y avait un potentiel coup de coeur avec ce livre. Déjà la première nouvelle met tout de suite dans l'ambiance. Il s'agit d'un trajet en bus assez chaotique avec comme passagers des mages, des elfes, des leprechauns, des licornes, des parleuses aux créatures, des orcs, des sorcières, des centaures, des nains, des gorgones aveugles et leurs crapauds géants guides, c'est un beau descriptif des peuples du Tibbar et je ne les ai pas tous cités. Il y en a d'autres encore.

 

Certes le Tibbar est foisonnant de pays, villes, peuples, faunes et flores mais grâce aux cartes en début de livre, il est possible de se faire une idée de ce continent et de sa géographie. Oui j'ai dis des cartes au pluriel, il y en a au moins cinq, toutes très belles et dignes de figurer dans un atlas. D'habitude, je suis assez insensible aux cartes en début de roman fantasy mais là, j'ai apprécié l'effort fait et la somme de travail que cela à dû générer (cf un aperçu en suivant ce lien :  Cliquez ici pour voir mon image

Comme c'est un recueil de nouvelles, certaines m'ont plus marquées que d'autres mais j'apprécie énormément les titres dont certains font référence à la culture cinématographique ou musicale. J'adore Magma Mia !qui est une histoire loufoque, très très drôle surtout la fin d'ailleurs (horrible la fin certes mais qu'est ce que j'ai ri). Les nains de jardin du ninja radin vaut également le détour. Chaque nouvelle est illustrée par un document iconographique, une page d'almanach, une planche d''esquisse pour herbier, un magnifique panneau indicatif de bus de la CUITE (Compagnie Urbaine et Inter urbaine de Transport Elfique) que vous pouvez voir en suivant le lien suivant. Cliquez ici pour voir mon image

 

Seul bémol quand même, c'est le foisonnement de vocables inventés par l'auteur pour des peuples, des créatures ou autres qui font que parfois, on est un peu perdu dans un univers déjà joyeusement déjanté et qui finalement s'en passerait bien étant suffisamment riche et dense sans cela. Mais c'est un tout petit bémol, l'ensemble est une garantie de dépaysement, de découvertes, de trouvailles assez bien vues.

 

Comme toujours avec les éditions Les moutons électriques, l'objet livre est beau, original dans sa forme comme dans son fond. Merci de vous démarquer des productions habituelles avec des auteurs, des univers différents de ce que l'on peut croiser dans le genre.

 

note51.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires