Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 00:00

 

agatha raisin and the quiche of deathAGAHTA RAISIN AND THE QUICHE OF DEATH

de M.C BEATON

Ed Robinson

Pages : 141

Version originale : anglais

Format livre numérique

Genre policier

 

 

Agatha Raisin, active femme d'affaire londonienne décide de s'octroyer une retraite bien méritée en achetant un cottage dans le petit village de Carsely et vivant des rentes que lui ont rapporté la vente de son affaire. Mais à peine installée, Agatha doit vite déchanté, les villages anglais n'ont rien de bien palpitant, les habitants ne sont guère amicaux et on s'ennuie un peu voire beaucoup. Jusqu'à ce qu'elle décide de participer au concours de la meilleure quiche du village et que l'odieux juge du concours qui n'a pas eu la bonne grâce de lui donner le meilleur prix soit retrouvé mort empoisonné après avoir mangé sa fameuse quiche aux épinards acheté chez le meilleur traiteur de Londres qu'elle connaisse.

 

Sacrée Agatha, dans le genre elle fait fort. On ne la trouve pas de prime abord franchement sympathique, mais on finit très vite par s'attacher à elle. C'est vrai qu'elle essaye maladroitement de s'intégrer dans son nouvel environnement et qu'elle fait des efforts honorables dans ce sens. Après tout, grâce à son sens du marketing et de la vente, les oeuvres de charité du petit village ne se sont jamais mieux portées et depuis la malheureuse affaire de la quiche, Agatha a fermement décidé de se mettre elle même à la cuisine, et l'inspecteur de police local est vraiment très sympathique et son nouveau voisin, le très séduisant colonel à la retraite lui fait perdre un peu les pédales. Et dans tout ça, il faut trouver un assassin particulièrement coriace; Certes, nous ne sommes pas dans un roman d'Agatha Christie comme aime le rappeler l'auteur en faisant souvent référence à l'auteur et ses thèmes de prédilection mais tout de même, quand on s'appelle Agatha, on doit bien pouvoir démasquer l'infâme qui lui aura causé tant de tort en empoisonnant sa quiche. Un premier tome d'une longue série (heureusement trouvable en numérique) bien ficelé avec des personnages attachants et une intrigue certes peu révolutionnaire mais qui se laisse lire avec délice.

 

note351.jpg

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 00:00

 

not all tarts are appleNOT ALL TARTS ARE APPLE de Pip GRANGER

Ed Corgi Books

Pages : 199

Version originale : anglais

Format livre numérique

Genre : littérature anglaise

 

 

 

 

 

L'été du couronnement de la reine Elisabeth II, Rosie est une petite fille qui vit dans le café de tante Maggie et Oncle Bert ses parents adoptifs chaleureux et aimants. Mais ce même été, l'héritage familial de Rosie risque de bouleverser sa petite vie heureuse au milieu des habitués un peu fantasques voire légèrement excentriques qui fréquentent l'établissement.

 

Plus que les vicissitudes et les souvenirs d'enfance de Rosie, c'est la description de la joyeuse bande de caractères marginaux et finalement très sympathiques que j'ai vraiment apprécié. Entre l'ex prostituée, l'avocat prêt à défendre toutes les causes, la voyante, la grand tante de Rosie, sa mère qui ne se remet pas d'un traumatisme et plonge dans l'alcool et la prostitution, il y a de quoi faire. Le côté cosmopolite, la solidarité entre les membres de la petite communauté, sont aussi un petit plus agréable à la lecture. Entre les magouilles de la famille biologique de Rosie qui ne sont pas franchement nettes voire même glauques et la famille adoptive de celle-ci, le camp est vite choisi et on espère que les gentils seront récompensés et les méchants bien punis. Une histoire des plus sympathiques à lire.

 

note351.jpg

Repost 0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 00:00

 

 

blanche et marieBLANCHE ET MARIE de Per Olov ENQUIST

Ed Actes Sud

Pages : 261

Trad (suédois) : Lena Grumbach et Catherine Marcus

Grand format

Genre : littérature suédoise

 

 

 

 

 

Curieux roman que celui-ci et même en sachant que l'auteur a tendance à traiter des sujets de façon vraiment décalés, j'ai eu un peu de mal à situer ce livre qui met en avant la relation entre Blanche Witman ancienne patiente de Charcot et Marie Curie dont elle devient l'assistante (elle perdra ses jambes et son bras suites aux expositions prolongées au radium). C'est surtout, le personnage de Blanche qui est mis en avant puisque c'est par elle que l'histoire entre ces deux femmes un peu en marge des conventions sociales est racontée. Par contre, il y a comme une magie dans le texte qui fait que j'ai beaucoup aimé l'écriture et les personnages sans pour autant parvenir à savoir comment interpréter le récit. Mais parfois, il suffit juste de tourner les pages sans chercher à forcément faire entrer dans des cases les personnages ou l'intrigue et de profiter de quelques moments de grâce qui se dégage du tout.

 

note351.jpg

Repost 0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 00:00

 

 

a la mémoire des mortsA LA MEMOIRE DES MORTS d'Anne PERRY

Ed 10/18

Pages : 379

Trad (anglais) : Luc Baranger

Format poche

Coll : Grands détectives

Genre : policier

 

 

 

La guerre est sur le point de prendre fin, et c'est également pour les Reavley, la fin de leur long combat pour démasquer l'assassin de leurs parents, ce fameux Pacificateur qui leur aura mis tant de batons dans les roues. Mais auparavant, les frères et la soeur Julie, doivent résoudre le meurtre particulièrement sanglant d'une infirmière et faire passer en Angleterre, le seul témoin capable de dénoncer le Pacificateur.

 

Autant l'enquête criminelle est intéressante ainsi que l'ambiance et le contexte des dernières semaines de guerre autant la résolution finale m'a laissée perplexe. Quoi ? C'est tout. Je n'ai pas eu le sens d'une vraie révélation, d'un possible suspens insoutenable Mais, j'ai plutôt eu l'impression d'un final traité à la va vite et qui n'impressionne pas beaucoup. Ce qui est d'autant plus dommage que cet ennemi dans l'ombre aura quand même pendant les quatre tomes précédents été un formidable adversaire pour les Reavley. Dommage, je me console avec l'intrigue criminelle et le fait que ces personnages que j'ai suivis et appréciés pendant toute la série, auront enfin obtenu gain de cause et vont pouvoir tourner la page. 

note351.jpg

Repost 0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 00:00

sorcière blance coeur noirSORCIERE BLANCHE COEUR NOIR de Kim HARRISON

Ed Milady

Pages : 600

Trad (anglais, Etats Unis) :Arnaud Demaegd

Format poche

Genre : fantasy urbaine

 

 

 

Les premiers tomes

 

Rachel Morgan l'avait juré, craché, promis : jamais, jamais, elle ne pratiquerait la magie des lignes et l'appel aux démons. Mais depuis, ces principes se sont un peu effrités puisqu'elle a dû faire alliance avec un démon afin de mettre hors circuit un dangereux vampire en devenant sa familière. Et les démons tiennent à ce que les contrats soient respectés. Alors quand le maître vient réclamer sa servante, celleci va devoir se montrer sacrément douée pour couper les liens avant de perdre son âme et être entraînée dans l'au-delà.

 

A l'approche du solstice d'hiver que les Outres s'apprêtent à célébrer,(c'est un peu leur Noël à eux), Rachel Morgan aurait dû davantage se préoccuper de décorations et cadeaux mais les conséquences de ses choix fait précédemment lui retombent un peu dessus ainsi qu'un problème de territorialité entre deux grands barons du Soufre (une drogue très en vogue) à savoir Trent qu'on ne présente plus et Saladan, un pas gentil non plus. Et j'oublie les peines de coeur car il y en a. Du coup, le troisième épisode des aventures de Rachel est assez riche en émotion forte, en surprise de taille et révélation de choc. Il est beaucoup question du père de l'héroïne ainsi que du mystère autour de Trent qui se dévoile un peu plus dans ce tome et devient un méchant plus complexe et peut-être moins pourri qu'on pourrait le croire. Il appartient à une race d'Outre qui lutte pour ne pas s'éteindre suite à une malédiction jetée par leurs ennemis les démons et qui a besoin de recherches génétiques poussées pour sauver son peuple de l'extinction. Mais comme toute recherche sur le génome même dans un but médical est illégale, et bien il monte des laboratoires de recherche clandestins. Quant à Rachel, il faut bien avouer que son intransigeance vis à vis de la magie démonique bat de l'aile et que plus on avance dans l'histoire et plus elle recourt à des pratiques magiques dont elle ne voulait pas faire usage. Et bizarrement, les démons s'intéressent de plus en plus à elle. Cela n'augure rien de bon pour la suite des événements.

 

note41.jpg

 

 

 

 

 

 

pour une poignée de charmesPOUR UNE POIGNEE DE CHARMES de Kim HARRISON

Ed Milady

Pages : 698

Trad (anglais, états unis) : Arnaud Demaegd

Format poche

Genre : fantasy urbaine

 

 

 

 

Rachel Morgan s'est encore mise dans un sacré pétrin (elle doit avoir un lien de parenté avec une certaine Stephanie Plum c'est pas possible autrement). Afin de sauver la vie de son ancien petit ami Nick, elle a entraîné dans son aventure Jencks le pixie le plus sexy de la terre quand il est en mode humain, et va bien entendu mettre la main sur une relique très puissante qui pourrait déclencher une guerre mortelle entre loups garous et vampires et à terme entraîner le monde vers sa destruction. Bien sur cette relique tout le monde la veut et Rachel va vraiment devoir se surpasser pour sauver sa peau.

 

Cette fois ci, la fine équipe de Charmes vampiriques (l'agence fondée par Racherl, Ivy et Jencks) va jouer sur un autre terrain que le leur et ce ne sera pas forcément à leur avantage. Toujours aussi drôle par moment, ce quatrième tome démontre que Rachel a dépassé la ligne entre la magie de la terre et celle des lignes (donc la magie liée aux démons) et qu'elle n'hésite pas à se lancer dans le maléfice quand elle le juge nécessaire et ceci au prix d'une partie de son âme. On découvre également, qu'il n'est pas besoin d'être un garou pour devenir l'alpha d'une meute, être sorcière suffit très bien et que la jolie rouquine est très mignonne en louve rousse. On en apprend un peu plus sur l'espérance de vie des pixies et du coup, je m'inquiète pour Jencks qui est apparemment un vieux monsieur qui n'en n'a plus que pour quelques années encore avant de mourir. Allez encore un épisode très sympathique.

 

note41.jpg


Repost 0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 00:00

 

druide

 

DRUIDE d'Olivier PERU

Ed Eclipse

Pages :511

Grand format

Genre : fantasy

 

 

 

 

 

Éditeur : 1123 ans après le Pacte...Les druides règnent en maîtres sur la forêt, un royaume Millénaire. Ils conseillent les hommes., du plus humble au plus puissant grâce à leur sagesse ancestrale. Lorsqu'un mal ancien refait surface, un druide va tenter d'empêcher une guerre fratricide d'éclater. Pour cela, il devra percer des mystère liés aux plus noirs secrets de la forêt.

 

 

Une ambiance très étrange se dégage à la lecture. Transportée dans un monde et un univers vraiment différent, archaïque et pourtant très familier quand il s'agit des affaires humaines, j'ai adoré découvrir la société des Druides même si parfois je les trouvent un peu longs à la comprenette et trop psychorigides dans leurs actions et leurs pensées. Mais les personnages apportent de l'intérêt au récit et les découvertes bien sombres qui se cachent au sein de la forêt plus que millénaire font tourner les pages un peu plus vite pour savoir ce qui va se passer et comment tout cela va finir. Une lecture dépaysante à souhait.

 

 

note41.jpg

Repost 0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 06:41

 

Chers visiteurs qui passez par là, les vacances sont finies et il est temps de retourner remplir ce blog, de billets sur des lectures qui attendent depuis un bon moment. J'espère que vous avez été outrageusement gâtés pour ces fêtes. Personnellement, je reviens avec de quoi alimenter ma pile de DVD à visionner entre autres petites choses.

 

J'ai aussi décidé de fêter ma première année de vie commune avec mon sony reader en lui offrant une toute nouvelle housse de protection que j'ai craqué quand je l'ai vu et qui lui va ma foi fort bien comme vous pouvez le constatez sur les photos qui suivent.

rea2.jpgrea3.jpgrea4

 

Mais faisons quand même le point sur les petites choses que j'attends en 2012 avec impatience ou non d'ailleurs :

La suite et fin des aventures d'Alexia Tarabotti et le début de la toute nouvelle série de Gail Carriger : Etiquette et Espionnage,

Les romans Doctor Who enfin traduits et édités chez Milady (parution des premiers livres le 20 janvier),

Des lectures fabuleuses,

Terminer le challenge Gilmore girls honorablement et me lancer dans un nouveau défi personnel : les cycles au long cours (dont je vous reparlerai).

 

Bref, de l'aventure, de la passion, du rire, des larmes, le bonheur quoi.

Repost 0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 00:00

321Voilà une année se termine, une autre commence !

Alors pour tout le monde :

 

        BONNE ANNEE 2012, qu'elle vous soit favorable à vous et vos proches.

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 07:24

 

RL1220Pour une fois, ce blog va se trouver à la pointe de l'actualité littéraire puisque je vais participer à la rentrée littéraire, mais dans la catégorie  grandes épopées, épées, dragons, amour courtois, belles dames sans merci et batailles de fous furieux en boîte de conserve et cote de mailles....

 

En effet Yueyin, Fashion, Isil et Cryssilda ont initié un défi sans limite de temps ou de livres, donc oh joie, un défi qu'il est impossible de ne pas réussir où alors il faut vraiment le vouloir. Il s'agit de se plonger dans l'actualité la plus brûlante de la littérature : lire des oeuvres écritre entre 476 et 1492. Vous voulez participez et vous ne savez pas comment faire ? C'est très simple, inscrivez vous chez l'une ou l'autre des initiatrices de ce défi qui va vous permettre de pouvoir frimer sans retenue dans les dîners mondains ou en famille. Yueyin a proposé une petite liste de lectures possibles histoire de vous donner des idées sur les possibilités quasi fantabuleuses (merci pour l'expression Fashion) de cette Rentrée littéraire 1220...à peu près.

 

Nouveautés médiévales lues :

 

La matière de Bretagne:

Lancelot ou le chevalier à la charrette de Chrétien De Troyes

Le conte du Graal ou le roman de Perceval de Chrétien De Troyes

Le chevalier au lion de Chrétien De Troyes

Tristan et Iseut (poèmes français, saga norroise)

 

Europe médiévale :

Aucassin et Nicolette (chantefable du XIIIème siècle)

Nouvelles occitanes du moyen âge (collectif)

Le livre du coeur d'amour épris de René d'Anjou (XVème siècle)

Héloïse et Abélard Lettres et vie (XIIème siècle)

Le roman d'Apollonius de Tyr (anonyme, XVème siècle)

 

Asie:

Splendeur et misères d'une favorite de Dame Nijô (1271-1306)

 

 

 




Repost 0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 00:00

L'année  2011 touche à sa fin, donc c'est l'époque des bilans et du traditionnel top 3. Cette année question lecture, j'ai connu mieux. J'ai eu beaucoup de mal à avoir des coups de coeur mais il y a eu quelques petites étincelles tout de même.

 

Et puis aussi, j'ai continué à craquer pour Alexia et son ombrelle et j'attend le dernier tome de pied ferme, j'ai également dis au revoir au Commissaire Winter et à Max Liebermann. J'ai découvert que le zombie pouvait être sympa, que la lecture numérique est un bon complément dans la panoplie de la parfaite LCA et que la médecine dans l'espace c'était fun.

TOP 3 2011

 

Cette année un prix chimérique très nordique :

Le cheval soleil de Steinnun Sigurdardottir

Et dans le coffre aux trésors un voyage dans le temps et le pays d'Oz :

Le voyage de Simon Morley de Jack Finney

Wicked de Gregory Maguire

 

En espérant que 2012 sera plus productif question lecture et billets sur ce blog et que votre année 2011 ait été une bonne année.

Repost 0