Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 00:38

325.gifBonjour et bon lundi à tous,

 

Depuis vendredi, je suis en vacances pour les fêtes de Noël que je passe auprès de ma famille. J'ai donc fais mes valises et suis sur le départ.

 

Je ne vous abandonne pas pour autant car j'ai programmé un certains nombres de merveilleux billets pour cette semaine dont le très attendu bilan de fin d'année avec mon top 3 2010, les bilans définitifs challenges et d'autres choses.

 

J'essayerai de passer régulièrement pour répondre aux commentaires mais mon accès internet sera limité durant cette semaine.

 

Je vous retrouve la semaine prochaine.

 


Repost 0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:11

Bien initié par Fashion ce tag aura au moins permis une chose utile : me souvenir qu'il serait temps de me pencher sur les cadeaux à offrir cette année. Et puis accessoirement, j'ai quelques petits souhaits humbles et sommes toutes raisonnables à émettre donc j'en profite.

 

1 Cher papa Noël, si des fois tu en as un en réserve dans ta hotte, pourrais tu le mettre sous mon sapin. Même si ce n'est pas la même couleur c'est pas grave, du moment qu'il marche. Je veux bien sûr parler de ça.

 

le-tardis.jpg

 

Cette boite extraordinaire où je pourrai emmener les copines faire un tour historique des grands auteurs classiques et aller voir ailleurs, loin vers l'infini et au-delà.

 

2 Dans un autre genre, j'aimerai bien recevoir cette édition là.

 

le-seigneur-des-anneaux.jpg

 

Et puis si en plus elle pouvait être magique et que je pourrais faire un tour en vrai dans La terre du milieu ce serait formidable. Sauf pour le Mordor, pas top sympa le Mordor.

 

3 En fait ce serait bien si je passais juste passer de bonnes fêtes en famille.

 

s0i5i807.gif

Repost 0
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 07:31

 

Pour changer parlons séries et plus particulièrement d’une série qui mériterait une plus grande audience : Eureka. Cette série compte trois saisons et amorce une quatrième avec notamment un épisode crossover avec la seconde saison de Warehouse 13 mon autre série favorite du moment, c’est dire si je l’attends avec impatience. Mais de quoi ça parle au juste ? 

 

Après la seconde guerre mondiale, le gouvernement des Etats-Unis met au point un projet top secret : regrouper les plus grands cerveaux intellectuels et scientifiques géniaux et leurs familles afin qu’ils puissent continuer à développer leurs recherches tout en bénéficiant d’un cadre de vie protégé. C’est ainsi que naît une petite ville : Eureka qui n’apparaît sur aucune carte. Au sein d’Eureka se trouve le confidentiel complexe Global Dynamics pour lequel travaillent la quasi-totalité des habitants de la ville. Global dynamics développent des projets gouvernementaux surtout dans le domaine de l’armement. Au sein de ce complexe se trouve une zone encore plus confidentielle, où se trouve confiné l’Artefact dont tout le monde y compris les rares personnes à avoir accès à cette zone ignorent ce qu’il est. Mais il est suffisamment important pour susciter la convoitise de beaucoup de monde, notamment une mystérieuse organisation qui cherche à infiltrer des agents dans le complexe. C’est alors que le marshall Jack Carter et sa fugueuse de fille Zoe échouent à Eureka suite à un accident de voiture. Il en deviendra le shérif à la fin du pilote.

 

Toutes les grandes avancées scientifiques et technologiques des cinquante dernières années offertes au public viennent d’Eureka. Mais à Eureka, on vit déjà dans un futur encore plus avancé ce qui peut poser quelques petits problèmes. Car il ne se passe pas un jour sans qu’un de ses brillants habitants ne bidouille dans sa cuisine ou son garage toutes sortes de technologies qui mettent en péril la petite ville et parfois le pays. Oui votre voisin pratique le clonage humain ou développe un trou noir dans son grenier ou des trucs encore plus dingues. On peut croiser des androïdes, des failles spatio temporelles, des explosions en tout genre surviennent régulièrement.Et c’est à Carter, le gars moyen au milieu de tous ces surdoués que l’on confie la mission d’arranger les choses et il a du boulot. C’est dire si le poste de shérif d’Eureka est loin d’être une sinécure.

 

On pourrait croire avec cette histoire de secrets et de corporations mystérieuses à une ambiance lourde, oppressante, qui joue sur la paranoïa du spectateur comme des personnages mais pas du tout. A la limite, on adorerait passer des vacances ou s'installer définitivement dans cette petite ville qui a toutes les apparences d'une charmante bourgade tout ce qu'il y a de plus banal. L'accent n'est pas seulement mis sur le côté SF avec cette série mais aussi sur les relations entre les personnages et leurs évolutions.  Les personnages sont tous intéressants à suivre d'autant que la plupart cultive une excentricité bienvenue et certains sont carrément déjantés (notamment Taggard le vétérinaire). Beaucoup d'humour, des personnages très attachants, une intrigue qui tient la route jusqu'à présent, un sac d'embrouilles à dénouer à chaque épisode pour Carter qui n'en demandait pas tant, Eureka peut plaire au fans de sf comme à ceux qui préfèrent se recentrer sur les interactions entre les personnages.

 

Teaser de la série :

 

Repost 0
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 11:30

 

 

Foin de livres, parlons de ma nouvelle addiction dans le monde des séries sf. Découverte grâce au coffret DVD de la première saison : Warehouse 13 

 


 

La trame de base : Pete Lattimer et Myka Bering, deux agents des services secrets assignés à la protection du président des Etats Unis se retrouvent mutés au milieu de nulle part dans le Dakota du Sud, à l'Entrepot 13 où sont stockés des objets doués de certains pouvoirs parfois dangereux.

Leur mission ? Parcourir le monde, enquêter sur des phénomènes étranges dont l'origine est un objet spécial, le récupérer et le ramener dans l'Entrepot gérer par Arthur Nielsen.

La fine équipe est sous la direction de la mystérieuse Mrs Frederic. Plus tard, Claudia Donovan, véritable petit génie et authentique miss catastrophe se joindra à la bande. 

 

 

 

 

 Pete/Myka, deux agents obligés de travailler ensemble qui se disputent constamment en raison de leurs caractères incompatibles mais qu'en fait ils s'adorent voire plus si affinité, on connait  déjà, ça a été vu et revu des dizaines de fois. Mais que voulez vous, le caractère  d'éternel gamin amateur de cookies et s'amusant comme un fou avec les gadgets et les objets de l'entrepot  de Pete me fait beaucoup rire surtout quand il est en contraste avec le côté rigide, hypersérieux et professionnel de Myka totalement exaspérée par son collègue et sa nouvelle affectation qui n'a jamais été prévue dans le manuel du parfait agent secret. Sans compter la  tornade Claudia qui provoque une catastrophe hilarante chaque fois qu'elle est laissée seule sans surveillance dans l'entrepot.

 

L'entrepot 13 (les 12 précédents ont apparemment finis en cendres) c'est un peu comme le Tardis : il est plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur. En fait, on a même l'impression qu'il n'a pas de fin. Il y a même une maison  une vraie à l'intérieur. C'est dire si la place de stockage est importante et heureusement parce que qu'est ce qu'il y a comme bric à brac invraisemblable là dedans. Au détour des épisodes, on y croise le miroir de Lewis Carrol, la machine à écrire de Sylvia Plath, ma préférence va à la bouilloire qui exauce les voeux, sauf que quand un voeu est impossible à réaliser, elle fait apparaître un furet. 

 

Bien sûr comme tout bon agent secret qui se respecte, nos héros doivent avoir des gadgets technologiques dernier cri pour mener à bien leurs missions. Mais le mot technologique n'a pas le même sens dans cette sére apparemment. Je suis fan du côté rétro futuriste des "jouets" mis à la disposition des héros. Cela donne une esthétique particulière qui démarque la série des autres productions. Et franchement, c'est tellement plus classe un vieil appareil photo qui fige le sujet en noir et blanc et en 2 dimensions, histoire de pouvoir pirater son ordinateur ni vu ni connu, ou de composer un code sur un vieux cadran rotatif de téléphone pour ouvrir une chambre forte non ? 

 

Après un final explosif, j'attends la seconde saison avec impatience pour savoir ce qui va se passer ensuite, je l'attends avec d'autant plus d'impatience que je sais qu'un des épisodes sera en crossover avec EUReKA mon autre série fétiche du moment (je vous en reparlerai) et que cela promet beaucoup. Après tout Fargo + Claudia dans le même épisode, c'est susceptible de virer à de grands moments de folie furieuse. Je vous laisse avec un extrait vf du premier épisode.

 

 


 

 

Repost 0
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 00:00

Hum que vous dire. Non, un certain Docteur ne m’a pas emmené dans sa cabine bleue pour voyager à travers le temps et l’espace et je n’ai pas sombré dans une faille spatio temporelle à Cardiff non plus. Donc du coup pour justifier mon retard sur ce blog, je suis un peu limite. Je me bornerai à dire pour ma défense que :

J’ai passé une semaine de vacances pour les fêtes de fin d’année loin d’une connexion internet qui m’aime et de toute façon j’étais peu disponible.

Pendant ces vacances, je me suis retrouvée avec un rhume très costaud qui m’aura bien lessivée.

Que la reprise du travail avec une nouvelle collègue à former pour son poste ça me mange pas mal de temps disponible.

Et puis une flemmingite aiguë m’est tombée dessus pendant quelques temps et j’ai zappé le monde virtuel pour les adaptations BBC de Raison et Sentiment, Orgueil et Préjugé et que j’ai  revu les saisons 1 et 2 de Doctor Who.

Avec tous ces éléments conjugués, je suis donc en retard pour vous souhaiter à tous une très bonne année, pour remercier de leurs bons vœux ceux et celles qui m’ont laissé les leurs J’ai du courrier en retard, des commentaires en retard (les réponses arrivent c’est promis), et je viens de découvrir que mes articles programmés n’étaient pas visibles. Fausse manœuvre de ma part je présume, j’étais pas en meilleure forme quand j’ai mis les billets en piste il faut bien le reconnaître.

Du coup j'en profite pour rénover le blog, j'aime bien démarrer la nouvelle année avec un nouveau décor (encore au stade expérimental) c'est plus motivant.

Encore une fois, meilleurs voeux pour l'année 2010 à tous et j'espère reprendre de façon plus régulière la tenue d'Alivre Ouvert mais je vous le dis tout de suite, j'ai eu l'adaptation Northanger Abbey pour mon anniversaire, donc je risque de finrir encore devant la télé avec un bon chocolat chaud plutôt que devant le clavier et l'écran, pardon d'avance mais que voulez vous je suis faible ces temps ci.

 

 

 

 

Repost 0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 06:47
 Alors cette année, j’avoue que j’ai cru à un moment donné que je n’aurai pas un top 3 d’exception mais c’était mal connaître les auteurs qui ont comblé mes attentes au delà de mes espérances.

Donc cette année dans mon top 3, j’ai opté pour :

Roi du matin, reine du jour de Ian McDonald, la découverte d’un auteur, d’une écriture qui me plaisent et qui m’ont donné envie de découvrir son œuvre. Et le livre en lui-même m’a émerveillée.

Le prince des marées de Pat Conroy, là aussi incroyable et fabuleuse histoire de famille, complexe, riches en émotions variées, et une écriture qui vous transporte dans les méandres de ce roman fleuve extraordinaire. Je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt.

Avril enchanté d’Elizabeth Von Arnim, après deux pavés assez conséquents, un petit roman fait de douceurs, de délices, de jardins, de farniente, de petits riens, de joie et de bonheur simple.

J’ai aussi bien amorcé la lecture en vo puisque je totalise au moins 8 titres en anglais (qui ne compte pas pour le défi lire en vo de Bladelor, on est d’accord), un exploit pour moi qui m’y suis mise tardivement. Et le pire c’est que j’y prend goût.

Dans mes lectures j’ai aussi noté

La bonne surprise polar : Les enquêtes de Miss Lalli de Kalpana Swaminathan, du Agatha Christie indien auquel j’adhère totalement. L’Inde loin des clichés habituels.

La bonne urban fantasy que de toute façon tout le monde est d’accord là dessus ou presque : les aventures de Mercy Thompson qui ont réussi à me faire aimer les loups-garous parce que à la base c’était pas gagné.

La peut-être future bonne série jeunesse : Les éveilleurs de Pauline Alphan, un premier tome intriguant avec de la magie, de la sf, des thèmes écologiques et un cliffhanger de folie dans les dernières pages.

Le gros pavé qu’on dévore : Nous étions les Mulvaney de Joyce Carol Oates, chronique d’une famille qui se délite autour d’un drame éprouvant.

L'auteur de l'année 2010 à découvrir pour moi : Charles Dickens

Dans l’ensemble l’année fut aussi marquée par mon premier Read-a-thon, une chaîne de lecture, des swaps tous plus fous les uns que les autres et une frénésie de nouveaux défis lectures pour l’année à venir.

Question défis, le seul que j’ai bouclé pour l’année 2009 c’est le Blog-o-trésor et je reste à la traîne pour le challenge ABC. Sur ce j'arrête ma liste parce que cela pourrait être sans fin. A l'an prochain pour d'autres bonnes lecture

 

Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 23:48

C'est quasiment en trépignant d'impatience que j'ai attendu d'arriver au guichet de la poste pour récupérer un colis envoyé par une inconnue dans le cadre du Doctor Swap organisé par Fashion et Karine.Et c'est Celsmoon qui m'aura fait un kit de survie à bord du Tardis génial. Je vous épargne, le foutoir que j'ai pu mettre lors du dépiautage des paquets, j'ai mis pas mal de temps à récupérer les petits bouts de polystirène et les papiers,  voici un petit aperçu d'avant le décorticage :



Et qu'est ce qu'on trouve sous les emballages illustrés de photos de la série ou de son logo hum ? D'abord des trucs totalement indispensables :


 

Une pochette fait maison pour ranger son livre du moment, une pandora box avec en surprise dedans des badges géniaux aux couleurs de la série, des bâtonnets d'encens histoire de créer une ambiance propice à séduire le Docteur, des citations très drôles et pertinentes, et aussi des marques-pages (que j'ai oublié de prendre en photo mais ils sont superbes), et enfin et en plus j'en avais besoin d'un (mais elle a fait comment pour deviner ?) : un tapis de souris avec un superbe Tardis dessus.

Mais comme il faut bien aussi se nourrir :



Des amandes choco-cannelles et du chocolat au lait. Et parce qu'il faut bien s'occuper pendant les longs trajets de quoi lire évidemment :

 

Pour m'aider à valider mes challenges de cette année :
de la VO avec deux aventures du Docteur in english dans le texte :
Doctor Who and the tenth planet de Gerry Davis
Doctor Who : Made of steel de Terrance DFicks
mais aussi
David Copperfield de Charles Dickens
Et puis de la sf pour le challenge blog o trésor et le défi crazy sf :
Le guide du voyageur galactique de Douglas Adams. Voilà, je suis super contente. Encore merci pour ce beau colis Celsmoon  et aussi toute ma reconnaissance envers Fashion et Karine pour l'organisation de ce swap.

Dernière photo d'ensemble :

Repost 0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 23:46
Décidemment, je suis hyper en retard, car j'ai oublié de vous parler de ce forum, auquel je participe depuis peu. Ce n'est pas un forum généraliste sur la fantasy et les littératures de l'imaginaire mais un lieu de discussion autour d'une lecture commune mensuelle approfondie. Pou rplus de détail vous pouvez lire ceci
Bien qu'axé sur la fantasy le forum fait aussi des incursions dans la sf puisqu'actuellement Cristal qui songe de Theodore Sturgeon nous aura bien occupé pour le mois de novembre et que la lecture commune de décembre portera sur Des milliards de tapis de cheveux d'Andreas Eschbar.

 Si le principe vous intéresse, vous êtes les bienvenus.

Repost 0
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 07:59

GeishaNellie m'a coincée avec ce tag où il y a de tas de questions indiscrètes dedans.

1- Si on vous proposait d'écrire votre biographie, vous prendriez qui pour nègre ? (et oui, tout le monde n'a pas un don pour la littérature)

Rousseau pour justifier avec une mauvaise foi absolue tous mes mauvais penchants et mauvaises actions et puis Saint-Simon parce qu'au vu des extraits que j'ai pu lire de ses mémoires ça va valoir le coup quand je les lirai un jour peut-être et que quand même ça fait classe.

2 Vous êtes en train de lire le tout dernier chapitre d'un livre, celui qui vous a fait passer une nuit blanche, la fin qui vous fait saliver (notez le jeu de mots siouplé) depuis une centaines de pages... Lorsque survient un homme, torse nu. On va dire qu'il s'appelle... Daniel Craig. Il a l'air chagrin. Il a une petite douleur à l'épaule, et est persuadé qu'un petit massage lui ferait le plus grand bien. Que faites-vous ? (PS pour les garçons : à la place de Daniel Craig, merci de comprendre... Allez, soyons fous, Scarlett Johansson, mais en bikini, pas torse nu !)

Non mais il y a un tout petit problème, je ne suis pas une fan absolue de Daniel Craig faut bien l'avouer. Alors, il faudra qu'il soit vraiment mal en point pour que je quitte mon livre. Maintenant si un gars à la Corto Maltese est dans le besoin, là ça devient plus intéressant. Et peut-être même qu'il me fera la lecture pendant le massage surtout si c'est un passage orienté galipette, ça peut donner des idées.  

3 C'est la fin du monde. Quel livre mettriez-vous dans la capsule qui sauvegardera une trace de l'humanité ? (voudriez-vous vraiment que ce soit Orgueil et Préjugés ?)

Je verrai bien : Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus, histoire de donner du fil à retordre aux scientifiques des civilisations extra terrestres qui tomberont dessus.

4 Quelle est pour vous la pause lecture idéale ?

 Le soir dans mon lit, pour savourer mon gros pavé bien tranquille.

5 Si vous aviez le pouvoir de trucider/effacer un personnage de roman, ce serait qui  ?

Là maintenant je vois pas. Et puis si c'est pour être remplacé par des encore plus nuls, est ce que ça vaut le coup franchement ?

6 Sauveriez-vous Voldemort, juste pour avoir un huitième tome ?

Non. Je sais c'est cruel mais les bonnes choses ont toujours une fin.

7 Jusqu'où êtes-vous allés pour un livre ?

Rien de très extravagant mais j'ai pendant ma période étudiante restreint mon budget alimentaire pour augmenter celui des livres. Et oui quand on a peu de moyen...
 

8 Si vous pouviez retourner dans le passé rencontrer un auteur. Ce serait qui ? Quelles seraient vos toutes premières paroles ? (A part "bonjour")

Je voudrais rencontrer des tas d'auteurs mais je pencherai pour Balzac parce que je grille d'envie de lui poser une question : "Non sans blague, vous pouvez me le dire à moi, je ne le répèterai pas. Mais vous travaillez bien pour l'industrie pharmaceutique dans le secteur : recherche pour soporifique c'est bien ça ?"

9 Décrivez la bibliothèque (personnelle ou pas) de vos rêve.

Mon rêve ce serait une bibliothèque comme celle d'Alberto Manguel. J'en ai pleuré quand j'ai vu les photos.

10 Vous retournez dans le passé (décidément, bande de veinards !), en pleine 2ème guerre mondiale. Quel livre donneriez-vous à Hitler pour qu'il arrête de cramer des bouquins ?

Farenheit 451 de Ray Bradbury je pense que ce serait approprié.

Je suppose que des tas de gens ont déjà répondu, mais si des volontaires se présentent...
 

 

Repost 0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 06:58
Récupérée il y a quelques mois sur le net, je visionne ce clip les jours de cafard, il a le don de me faire rire à chaque visionnage. Alors, c'est comment dire...indescriptible.

Et je trouve que certains plans sont dignes des meilleures illustrations kitschissimes des couvertures Harlequin et associés avec un peu de fantasy dedans .Et comme c'est un peu la thématique de l'été.  N'hésitez pas cliquez et mettez le son à fond...

Repost 0