Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 03:03
 
POLLEN de Jeff NOON
Ed La Volte/380p
Trad :Marc Voline
 
Pollen.jpg
 
C'est à Manchester que se déroule l'histoire et le premier accroc entre le Vurt (les Limbes ou le monde du rêve) et le monde réel. Sybil Jones fait partie des Ombres, cette catégorie d'individus qui ne rêve pas et n'a pas accès au Vurt mais qui sont télépathes. Elle travaille pour la police et est appelée sur les lieux d'un crime, celui d'un homme chien appelé Coyote, taxi indépendant de son état. Coyote revenait d'une course illégale en ayant chargé quelqu'un dans les Limbes pour le ramener à Manchester, une certaine : Perséphone. Nous sommes le premier mai et le taux de pollen dans l'air commence à atteindre des proportions alarmantes. Bientôt les morts dues à l'allergie vont se multiplier jusqu'à la quasi extinction de la population.
 
Depuis que l'humanité a appris à enregistrer sur un support les rêves, ceux-ci ont commencé à avoir une existence palpable et réelle dans une zone appelée le Vurt. Le Vurt cherche à éliminer ses créateurs pour obtenir une indépendance et une existence plus réelle. Manchester est le lieu idéal pour le début d'une guerre puisque la frontière entre les deux mondes est ténue. Grâce à Fécondité 10, un produit pharmaceutique pour stimuler la fertilité, l'humanité n'a pas cessé de reculer les limites de l'hybridation en se divisant en six catégories : zombie, chien, robo, ombre, vurt et pur et en mélangeant celles-ci à leur convenance. Il lui faudra rajouter une autre hybridation l'humain-plante. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'auteur est imaginatif et qu'il n'a pas peur de vous jeter dans l'histoire sans trop vous donner d'explications. Ces explications c'est au lecteur de les découvrir au fur et à mesure que l'intrigue avance. Le monde dans lequel évolue les personnages est devenu délirant mais garde une cohérence de bout en bout. J'ai beaucoup apprécié la ballade dans cet univers là, où on peut découvrir le rêve grâce à des plumes. On y découvre petit à petit toutes les particularités de ce monde futur où les barrières entre les espèces n'existent plus et où il ne fait pas bon respirer l'air du printemps quand le rhume des foins devient mortel. Et puis l'histoire tient sur huit jours sans temps mort avec des personnages bien tordus pour certains, très attachants pour d'autres comme Sybil et Clegg le chien inspecteur de police.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Naïk 05/10/2007 00:05

Le thème de l'hybridation me paraît vraiment intéressant... je note également !

yueyin 04/10/2007 21:30

Encore un livre qui me semble bien décoiffant mais comment fais-tu Chimère... bon je le note de toutes façons...