Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 18:37
 
CES PETITES CHOSES de Deborah MOGGACH
Ed De Fallois/309p
Trad : Jean Bourdier

ces-petites-choses.jpg
 
Pourquoi ne pas délocaliser les personnages âgées en Inde, Bangalore par exemple. C'est l'idée du Docteur Ravi en Angleterre, ne supportant plus son beau-père Norman trop envahissant. Ils sont quelques uns à tenter l'aventure, Evelyn, Muriel, le couple Ainslie. Et si, à l'autre bout du monde, on se redécouvrait une nouvelle vie.
 
Le genre de livre, bien sympathique, qui ne va pas chambouler non plus votre vision du monde mais qui reste agréable entre deux pavés. L'histoire se tient sans être ennuyeuse. Les personnages sont assez variés ce qui permet beaucoup de points de vue sur la vieillesse, le couple, les enfants, l'Inde et l'Angleterre. Entre temps, on assistera à des funérailles, Noël en familles, et même un mariage. De quoi lire pour une bonne détente.
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Joelle, cela arrive, c'est un peu par période, là en ce moment je suis plutôt dans les lectures vampiriques sans que je ne l'ai réellement fait exprès...
Répondre
J
En plus, tu es restée en liaison avec l'Inde dans tes lectures !
Répondre
C
Yueyin, je lis oui, mais au ralenti. Et pour le nano, de la constance et un travail régulier et ça paye. Maintenant, l'autre règle d'or c'est de ne surtout pas se relire.Florinette, un peu de stress et de fatigue ? c'est le swap qui te met dans tous tes états ?
Répondre
F
De la détente, c'est tout à fait ce qu'il me faudrait en ce moment !! ;-)
Répondre
Y
hé tu arrives à lire en plein nanowrimo, bravo... je suis admirative, jamais je n'oserai me lancer dans in tel défi !
Répondre