Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 07:19
ORGUEIL ET PREJUGE de Jane AUSTEN
Ed Le Serpent à Plume/623p
Trad : Béatrice Vierne
J'avais eu un mauvais contact il y a quelques années avec un des romans de Jane Austen, Emma que je n'ai jamais fini. Aussi ai-je longtemps hésité à retenter l'expérience même avec un autre de ses livres. Je m'attendais à souffrir le martyre avec une histoire à rallonge plein de guimauve écoeurante et très ennuyeuse que je n'aurai probablement jamais terminé seulement voilà : à peine entamée les cinquante premières pages je suis tombée sous le charme de l'écriture si légère et si facile à lire avec beaucoup d'ironie et d'humour dans les réparties de ses personnages.
Pourtant l'histoire est sommes toutes sans grand rebondissement : un badinage amoureux entre deux individus qui ont finalement beaucoup plus  en commun qu'ils ne semblent le croire. Comment Mr Darcy parviendra t-il à séduire l'indépendante et très pétillante Elisabeth Bennett ? Il ne se passe rien dans ses pages, pas de rebondissement, d'obstacle réellement important autre que l'orgueil des deux intéressés, on se rencontre, on voyage, on se retrouve, on s'écrit, et mise à part les frasques d'une des soeurs cadettes de l'héroïne qui met un peu d'ambiance, tout passe par l'évolution des sentiments de nos héros.
C'est une comédie romantique avec une pincée d'émotion et de l'humour. Il est vrai que certains chapitres valent le détour en matière de bonne rigolade. J'ai tout particulièrement apprécié le très ridicule cousin Mr. Collins qui a comme idée fixe de se trouver une épouse juste comme on peut se procurer un meuble Ikea (pardon pour la comparaison légèrement hors du contexte historique) parce que ça fera bien dans sa maison. Et la demande en mariage qu'il fait à sa cousine Elisabeth est à mourir de rire. Mr. Collins est du genre à être persuadé que si une femme refuse une demande c'est pour avoir le privilège de dire oui à la seconde tentative. La mère de l'héroïne et son obsession pour marier ses filles vaut le détour également.
L'intelligence du récit est dans l'idée que le sentiment amoureux ne naît pas toujours d'un coup de foudre mais qu'il se forge petit à petit dans les gestes que l'on peut faire pour l'autre, qu'il faut aussi savoir se remettre en question et savoir faire des concessions  et que prendre son temps dans une relation est parfois une bonne chose.
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Je te conseille également l'excellente série de la bbc qui est une adaptation très fidèle au livre et bien entendu la lecture des oeuvres de Miss Austen.
Répondre
F
j'ai vu le film, j'en suis tombée amoureuse! Sinon, avant auji, je n'étais pas au courant qu'il y avaot aussi un livre^^
Répondre
C
L'envie de le relire m'a récemment traversé l'esprit et le coeur mais bon le coup d'oeil à ma pal m'a fait changé d'avis. :D
Répondre
V
Ah Orgueil et Préjugés... j'adore Jane Austen, je l'ai découverte avec Raisons et sentiments qui restera je pense mon préféré. par contre, la première lecture de Orgeuil et préjugés fut assez rapidement abandonnée, mais suite au film avec Keira knightley en 2006 j'ai réussi à le lire, et même le relire tellement j'adore.Mon coeur balance entre M.Darcy et Colonel Brandon de Raison et sentiments ;o)
Répondre
C
On va commencer petit Frisette, d'autant que je suis certaine de faire monter ma lal rien qu'en jetant un coup d'oeil sur ta liste à toi. :)
Répondre